France - Danemark : Les Bleuets surpris par les Danois après un match médiocre... Revivez le match avec nous

FOOTBALL Sur le papier, l'équipe de France espoirs fait partie des nations favorites. A confirmer sur le terrain dès ce soir contre les Danois

W.P.
— 
France-Danemark
France-Danemark — ATTILA KISBENEDEK / AFP

Euro espoirs

France U21 - Danemark U21

0-1 (Dreyer)

Les Bleuets n'ont absolument rien proposé ce soir, il faudra à tout prix se reprendre contre la meilleure équipe du groupe dans trois jours. La Russie nous mangera tout cru si on refait le même match.

93e: C'EST TERMINE! Défaite de l'équipe de France espoirs 1-0. Et franchement, c'est pas volé.

91e : Faute de Fofana, le Danemark va pouvoir se dégager. Plus que deux minutes.

90e : Trois minutes de temps additionnel.

85e: Tic, tac, tic, tac, tic, tac...

82e: Audacieuse sortie à la Neuer du gardien danois devant Ikoné hors de sa surface.

81e: Frappe de Gouiri... Cadré mais sans danger pour Mads Pedersen. 

78e : Comme on vient de me le souffler dans l'oreillette, « Macron parle, la France perd ». COMME PAR HASARD. #Nous Sachons

77e : C'est bien, on respecte la tradition qui veut qu'on soit complètement éclatés à en Espoirs.

74e: NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!! Ouverture du score du Danemark c'est terrible ce qu'il se passe.Mésentente entre Lafont et Badiashile et Bruun Larsen en profit pour couper la trajectoire du ballon et finir le travail.

73e: La spéciale Gouiri! Crochet exter + frappe mais ça atterrit directement dans les gants du gardien.

71e : Techniquement y a tellement de déchet que Greta Thunberg risque de nous tomber dessus après la rencontre.

69e : Si vous vous posez la question, non, je ne suis pas payé double pour liver ce match. C'est d'ailleurs un scandale.

64e: Et Emmanuel Macron qui tente une intervention surprise depuis l'Elysée pour faire de l'ombre à cette affiche de rêve.

61e: Triple-changement pour Ripoll. Pas le temps de niaiser. Kolo Muani, Ikoné et Tchouameni rentrent. Edouard, Kamara et Guendouzi sortent.

58e: La tentative de l'exter de Kamara! Ballon fuyant non-cadré mais il fallait que quelqu'un tente de loin. Il faut que cette menace existe pour faire sortir la défense adverse et créer des espaces dans ce bloc bas.

55e: Rendons quand même hommage au travail défensif des Danois. Leur pressing est excellent dès la perte de balle ils harcèlent notre porteur. Et ça pose problème aux Bleuets.

52e: Suffisait que je parle pour que ça redevienne moins intéressant.

49e : Encore quelques approximations dans les transmissions mais il y a plus d'intensité qu'en première période. C'est mieux.

47e: Arrrgh non Gouiri la passe dans le mauvais timing pour Camavinga dans la surface alors qu'il y avait de l'espace. Il faut être plus précis.

46e : Allez c'est reparti en Hongrie! On veut des buts messieurs.

45e : C'est la mi-temps! Dernier quart d'heure intéressant de nos Espoirs qui ont commencé à se trouver dans les 25 mètres danois. Mais ça manque encore de liant collectivement.

44e : Guendouzi rate beaucoup trop de choses. Des passes, des contrôles, des centres. 

42e: POUAH LAFONT! Le crochet devant l'attaquant mamma mia il a pas froid aux yeux le gamin.

41e: Par contre le Niçois prend un jaune pour une faute absolument minime. L'arbitre démission.

40e : On commence à trouver Gouiri dans la surface et comme de par hasard, les Danois se mettent à trembler.

38e : Ouuuuh le centre-tir sur le poteau de Gouiri! Il se passe enfin quelque chose! C'était pas loin. Joli numéro du Niçois.

37e : Aucune présence dans la surface mais Guendouzi balance quand même un centre dans la surface. Logique.

34e: C'est cool en tout cas de revoir un match de DH alors que le foot amateur est censé être à l'arrêt.

30e: Roh, la, la on rate de ces passes... Même la team 20 Minutes fait pas ça au five. Enfin faisait. Parce que les fives, ça date.

27e : 63% de possession pour nous. On se console avec ce qu'on a.

23e : Pas assez de mouvement sans ballon côté français, + les Danois bien en place = aucune occaz pour les Bleuets.

20e : Quelle passivité de la défense française, heureusement que Bruun Larsen a un jeu de tête infâme. Ça passe au-dessus.

18e : Disons les choses très clairement. On est nuls pour l'instant.

16e : Corner pour les Bleuets... Ca ne donne rien.

15e : Ouuuh le pressing danois qui met Lafont en difficulté. Dégagement un peu cata du gardien français. Mais c'est sans conséquence.

13e : La dernière fois que les Bleuets ont remporté l'Euro j'étais même pas né. C'était en 1988. Vous trouvez que je raconte un peu trop ma vie? Oui. Mais il faut meubler (contrairement à chez moi).

10e : N'hésitez pas à essayer d'aller vers le but surtout. Je crois que c'est la base de ce sport mais je suis pas sûr.

8e : France TV n'a pas le budget commentaires fictifs. Du coup, ça résonne comme chez moi (j'ai pas de meubles c'est pour ça).

5e : Match très fermé pour le moment. Les Danois sont frileux, ce qui est cocasse.

3e : Alban Lafont est toujours dans les cages des Bleuets. Quand il a commencé chez les Espoirs j'étais moi même un espoir du journalisme (j'ai pas confirmé après).

2e : Ouuuch le 6 danois qui dégomme Camavinga couloir droit et l'arbitre siffle même pas? Mais quel scandale.

1ère : C'EST PARTI!!!

20h57 : Le niveau de déprime que dégagent les Danois en chantant leur hymne, c'est quelque chose. 

20h55 : Grosse ambiance en Hongrie. L'avantage c'est que Covid ou pas, y'aurait de toute façon eu personne dans le stade.

20h50 : Dans l'autres match du groupe, sachez que la Russie a torpillé l'Islande 4-1. 

20h45 : Allez, il est l'heure de donner vie à ce live. Sans plus tarder, la compo des Bleuets.

 

D'ailleurs, en attendant le début de la rencontre, je vous conseille de lire ce papier de l'excellentissime Nicolas Camus sur le pourquoi des nombreux échecs des Bleuets à l'Euro malgré des générations de cracks. Où l'on apprend que l'équipe espoir n'est pas toujours une récompene aux yeux des joueurs.

 

Yo les footix, comme on se retrouve. Un jour après le décevant match nul de l’équipe de France A contre l’Ukraine, on est prêt à se consoler avec nos espoirs dont la phase de l’Euro vient de commencer. On rappelle que le calendrier de la compétition est réaménagé en raison du contexte et qu’elle sera scindée en deux parties. Mais pour avoir le droit d’y participer, vous connaissez la règle, il faut finir au pire à la 2e place de sa poule. Celle des Bleuets est composée du Danemark, donc, mais aussi de la Russie et de l’Islande. Rien d’insurmontable sur le papier, mais nos U21 ont tellement l’habitude de nous décevoir dans cette compétition qu’on se gardera bien d’être trop optimistes.

>> Rendez-vous à 20h45 pour le début du live