Mort de Kobe Bryant : Le pilote a perdu ses repères dans le brouillard

RAPPORT Selon le rapport officiel, le pilote aurait dû éviter le banc de brume et s'est retrouvé «désorienté»

20 Minutes avec AFP

— 

La zone du crash de l'hélicoptère transportant Kobe Bryant, le 26 janvier 2020.
La zone du crash de l'hélicoptère transportant Kobe Bryant, le 26 janvier 2020. — Mark J. Terrill/AP/SIPA

Les experts ont rendu leur verdict. Le pilote de l’hélicoptère qui s’est écrasé en janvier 2020 avec à son bord l’ex-star de la NBA Kobe Bryant, sa fille Gianna et sept autres passagers, près de Los Angeles, n’a pas respecté les règles de pilotage et était désorienté en volant dans un épais brouillard, estime le rapport de l’autorité de sûreté des transports (NTSB), publié mardi.

Ara Zobayan, un pilote de 50 ans considéré comme expérimenté, avait indiqué dans un échange radio qu’il allait monter à 4.000 pieds (1.200 mètres) pour sortir du brouillard peu de temps avant l’accident le 26 janvier, causant sa mort, celle de Bryant, de sa fille Gianna âgée de 13 ans et de six autres personnes. Mais au lieu de monter, l’appareil avait entamé un virage à gauche et une descente fatale sur une colline de Calabasas.

Confondu le haut et le bas

« Cette manoeuvre concorde avec un pilote subissant une désorientation dans l’espace dans des conditions de visibilité limitée », a expliqué Robert Sumwalt, président du NTSB chargé de déterminer officiellement la cause de l’accident. « Il aurait eu la perception incorrecte que l’hélicoptère montait alors qu’il descendait », a-t-il ajouté, son oreille interne ne sachant plus le positionner dans l’espace.

L’appareil transportait les Bryant et les autres passagers à un tournoi de basket. Le pilote avait plus de 8.500 heures de vol à vue à son actif, dont 1.250 sur l’hélicoptère Sikorsky S-76 et 75 heures de vol aux instruments. La mort de Kobe Bryant à 41 ans a provoqué une vive émotion dans le monde, au-delà du sport. En 20 ans aux Los Angeles Lakers, il a remporté cinq titres de champion de NBA et été désigné meilleur joueur de la Ligue en 2007-08. Il avait pris sa retraite en 2016.