Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FOOTBALLEduardo Camavinga se verrait bien prolonger à Rennes

Stade Rennais : Eduardo Camavinga se verrait bien prolonger à Rennes

FOOTBALL
Souvent annoncé au Real Madrid, le jeune milieu de terrain est en fin de contrat en juin 2022
Eduardo Camavinga se verrait bien poursuivre son bail au Stade Rennais.
Eduardo Camavinga se verrait bien poursuivre son bail au Stade Rennais. - AFP / Pixpalace
Camille Allain

Camille Allain

Certains l’envoyaient au Real Madrid. Mais à l’aube du sprint final de Ligue 1 et d’une rencontre importante samedi à Marseille, Eduardo Camavinga est toujours un joueur du Stade Rennais. Présent en conférence de presse ce jeudi, le jeune milieu de terrain a affiché sa décontraction habituelle, sa fraîcheur aussi. Interrogé, comme à chaque fois, au sujet de son avenir, « Cama » a été clair. « Tu pourras prolonger à Rennes » ? « Oui », a répondu le jeune numéro 10. « Toi, tu en as l’envie ? » « Oui ». Deux grands sourires qui en disent long sur la volonté du garçon de poursuivre l’aventure avec son club formateur. Sous contrat jusqu’en 2022, le protégé de Julien Stéphan pourrait-il porter les couleurs rouges et noires la saison prochaine ? « Posez cette question à mon père. Il y a des négociations. Ça parle ». Avant de clarifier dans un grand sourire : « C’est vous qui me voyez parti. Moi pour l’instant, je suis 100 % concentré sur le club ».

Moins en vue en début de saison, le tout jeune international a retrouvé de la constance depuis le mois de décembre et la fin du parcours en Ligue des champions. Et depuis que Cama va, tout va au Stade Rennais, qui restait invaincu depuis sa défaite face à Séville, avant de tomber face au Losc dimanche.

« Quand j’avais la balle, je trouvais que j’en faisais trop »

Appelé à plusieurs reprises par Didier Deschamps​ pour évoluer en bleu, la jeune pépite a sans doute souffert de cette surexposition médiatique. « L’équipe de France, ça a été un gros boum », a résumé Eduardo Camavinga. « Les blessures m’ont freiné. Je n’ai pas enchaîné les matchs », a-t-il ajouté. Pour se remettre dans le droit chemin, le milieu de terrain a beaucoup échangé avec son entraîneur Julien Stéphan. « Il m’avait dit de retrouver de l’insouciance et de la simplicité. Je trouvais que je ne touchais pas assez de ballons. Du coup, quand j’avais la balle, je trouvais que j’en faisais trop ».

Pour mieux rayonner, Cama est redescendu d’un cran, laissant au revenant Clément Grenier le soin de mener le jeu des Bretons. « On a beaucoup parlé de son positionnement sur le terrain. Il préfère être face au jeu mais il a beaucoup progressé », résume son entraîneur. Samedi, le tout jeune international sera probablement titulaire pour affronter un Olympique de Marseille en pleine crise. En cas de victoire, son club mettrait l’équipe de Villas-Boas à sept points.

Sujets liés