Ligue 1 : Paris prend la place de leader après une victoire heureuse à Angers (0-1)

FOOTBAL Les Parisiens ont l'occasion de mettre la pression sur Lyon et Lille en jouant avant tout le monde

J.L.

— 

Neymar et les Parisiens ont fort à faire à Angers.
Neymar et les Parisiens ont fort à faire à Angers. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

ET VOILA C'EST DANS LA POCHE. Pas un grand match, loin de là, ça aurait même pu être l'inverse si Navas n'avais pas sorti une parade énorme devant Diony. Deux points d'avance sur l'OL et Lille qui jouent demain, le boulot est fait. Des bises tout le monde, merci de m'avoir accompagné

90e: Trois petites minutes à tenir pour Paris. Ca devrait le faire les Angevins en ont plein les bottes et ne s'approchent plus de la cage de Keylor Navas

87e: Kimpembé remplace le buteur du soir, blessé pour la 45e fois depuis son arrivée à Paris; Mais enfin il aura donné deux points qui vont compter à la fin de la saison, vu comme çse se tient le caleçon en tête du classement

84e: POPOPO le ballon qui traîne dans la surface parisienne sur une relance suffisante de Paredes. Amadou arrive à boxer le ballon de la tête sur corner mais Navas est encore merveilleusement placé. Il attire les ballons le Costa-Ricien

82e; Neymar a encore du jus en dépit des conditions immondes de la soirée. Là il dépose tout le côté droit angevin mais Thomas sauve le coup devant Icardi. Paris toujours pas à l'abri

78e: Herrera vient renforcer le milieu de terrain parisien à la place de MBappé, encore pas folichon ce soir malgré un léger mieux après le repos. Angers ne voit plus le ballon

75e: Traoré sauve pas mal de coups sur les contres parisiens mais ça se joue à un poil de Yak à chaque fois. Du mal à voir les Angevins revenir quand même

72e: C'est un peu cruel pour Angers qui a eu deux belles opportunités de marquer en premier dans ce match. C'est plus la même limonade désormais même si Moulin va changer ses deux ailiers pour redonner du peps à son équipe

69eKURZAWAAAAAAAAAAAAAAAAAAA OUVRE LE SCORE !!!! Et bien il arrive de nulle part celui-là. Un ballon qui vole dans la surface après un bon décalage sur Florenzi, et le latéral parisien qui arrive à redresser sa reprise petit filet. 

66e: Neymar fait des différences folles mais il part pratiquement de Salavador de Bahia à chque fois ça fait beaucoup de terrain à remonter si on compte l'Atlantique. Icardi va remplacer Keane. Le genre de match où l'Argentin peut nous marquer un but bien moche pour la gagne. 

63e: BAHOKENNNNNNNNN !! Il vient de remplacer Diony et il est à dix centimètres de planter sur son premier ballon. Kurzawa dévie sa frappe puissance, mais ça prend Navas à contre-pied et ça lèche la barre. 

61e: Mbappé a échangé sa position avec Keane et il est de plus en plus dur à tenir depuis. En revanche L'Italien ne sert plus à grand-chose et Di Maria est toujours aussi dramatique

58e: Les Parisiens montent le curseur de l'intensité sur cette deuxième mi-temps, les défenseurs angevins arrivent toujours à faire trâiner un pied pais ça commence à se fissurer de tous les côtés. 

55e: BERNARDONI LUI REPOND !!!! Mbappé trouvé par Neymar sur une transition éclair des Parisiens, Il choisit le pied gauche un peux excentré mais le gardien du SCO parvient à mettre la main gauche. 

53eNAVAS QUELLE PARADE LES AMIS !!!! Il ferme les jambes alors que Diony avait coupé un super centre de Thomas dans les six mètres. Pas encore vu le ralenti mais je me demande comment l'ancien gariden du Real arrive à la sortir

51e: Mais pourquoi les attaquants du Sco ne poussent plus leurs actions ? Encore à l'instant il y avait une opportunité en or d'inquiéter Navas mais Capelle préfère revenir vers l'intérieur et laisser le temps à la défense parisienne de se replacer

49eMBAPPE PETIT FILET !!!! Ah il était hors-jeu visiblement. Mais petit ballon intéressant de Verratti pour son poto, gêné par Bernardoni. Est-ce le signe d'une accélération du jeu parisien?

47e: On est repartis à Angers. Pas de changements décidés par Pochett' depuis son confortable canapé parisien. Kimpembé s'est échauffé longuement à la mi-temps, on devrait le voir d'ici peu. 

MI-temps à Angers. Match équilibré pour le moment, C'est même Angers qui s'est créé les meilleurs opportunités. Pas gagné pour Paris cette affaire. On se voit dans un quart d'heure. 

44e: Kylian malheureux....Fulgini avait perdu un ballon facile mais la passe du jeune champion du monde pour Neymar est contré un peu par hasard par Traoré. Mbappé s'est rapproché de Keane et Paris est tout de suite plus dangereux. 

42e: Keane qui effleure le ballon de la tête sur cette belle feuille morte d'Angelito. Mbappé s'était arraché pour sauver le ballon sur l'aile droite, mais on peut pas compter ça comme une véritable occasion

40e: Florenzi bien placé sur ce petit exter de Verratti mais son centre tir n'est ni un centre ni un tir. Première fois qu'on voit le latéral italien partir à l'aventure. Pourtant c'est un des meilleurs centreurs de notre championnat le bonhomme. 

37e: CETTE FOIS IL S'ESSAIE. Navas ne tremble pas malgré le ballon qui fuse au sol. Fulgini avait encore régalé dans l'axe en évitant un tacle kamikaze de Verratti. 

34e; Diony qui n'ose pas frapper sur une des rares bonnes sorties angevines. Ca commence à faire long la crise de confiance depuis Dijon pépère

32e: A part Neymar je vois pas grand-monde qui a les jambes pour faire la diff' ce soir côté parisien. Mbappé est volontaire mais ils sont toujours à trois ou quatre sur lui

30e: Di Maria c'est affreux depuis quelques semaines. Il tente des raids au milieu mais déjà il a zéro condition physique et ensuite toutes ses passes terminent dans les pieds angevins; Ca devient gênant le niveau de l'Argentin

27e: Paredes qui tire un coup-franc bien placé à 26-27 mètres. C'est vraiment donner de la confiture de fraises maison aux cochons. Deux mètres au-dessus, of course. Allez stop Leandro retourne dans le rond central

24e: NEYMAR A DEUX DOIGTS!!!! Le Brésilien avait demandé le relais avec Di Maria, il se présente dans la surface mais sa frappe est dévié par Thomas au dernier moment. Paris a passé la deuxième, clairement. 

21eMBAPPE AU DESSUS !!!! IL se fait salement faucher derrière par Bernardoni, je sais bien que le ballon est parti depuis un petit moment, mais enfin c'est pas loin d'être un penalty. Belle ouverture de Neymar, mais la balle a fusé

18e: J'ai pas précisé mais ça tombe dru sur le stade Raymond Kopa. Dommage que ce soit pas de la neige, ça donne toujours un petit côté féérique. Je crois qu'un de mes premiers souvenirs de foot c'est le coup des aspirateurs à Metz que ne voulait pas sortir lors d'un match contre l'OL

15e: La patte gauche de Capelle, miam miam. Un peu long cette ouverture pour Diony lais l'idée était bonne. Paris est privé de ballon pour le moment. Fulgini bouge bien entre les lignes, c'est du bon Angers, comme souvent. 

13e: Coulibaly je connais pas trop mais le milieu relayeur angevein me plait bien sur ce premier quart d'heure, il se sort du pressing sans frayeur et se trompe rarement dans ses orientations. A suivre sur la durée du match. 

10e: Verratti contré à bout portant dans la surface !! Paris commence à mettre le pied sur le ballon, ça file jusqu'à Neymar qui envoie une galette pour l'Italien, mais je crois que c'est Thomas qui sauve le coup. 

7e: Canal nous apprend que Pochettino a parlé à ses hommes via Facetime lors de la causerie d'avant-match. Il n'a visiblement pas trop parlé de repli défensif à Mbappé, qui laisse des boulevards sur son côté. 

5e: Début de match équilibré. Les Angevins semblent décider à jouer leur chane notamment dans les phases de transition. Avec le risque de laisser de l'espace entre les lignes pour Neymar. 

3eLA CLAQUETTE DE NAVAS !!! Premier contre express angevin, bon décalage de Fuligini pour Capelle sur le flanc droit. Il tente l'enroulé lucarne opposée, mais sa frappe est déviée facilement en corner par le portier parisien. 

2e: Sur une pelouse qu'on qualifiera sobrement de très moyenne de visu. Mais difficile de savoir si elle est gelée ou sablonneuse

1e: C'EST PARTI JOUEZ MESSIEURS

20h55: Ah et c'en est déjà fini de l'expérience Verratti en numéro 10, au moins provisoirement. Pochettino, qui a tous ses attaquants disponibles, a opté pour un 4-2-3-1, avec Neymar en dix derrière Keane, qui relaie Icardi. Mbappé et Di Maria complètent ce quatuor offensif. 

20h53: La composition parisienne avec une petit modif de dernière minute. Marquinhos est bien titulaire en défense centrale, tandis que Kirzawa occupera le flanc gauche. Bakker est sur le banc. 

 

20h50: Le onze concocté par Stéphane Moulin. Sensiblement le même qui a permis de battre l'OM avant la trêve et d'aller surprendre Lille chez lui la semaine dernière. Pereira-Lage et Capelle encadrent Diony

 

20h45Bonsoir les minutos et les minutas, je prends l'antenne un peu tard, mais ça se bouscule un peu avec le handball tout à l'heure et surtout mon repas, parce qu'il ne faut jamais liver le ventre vide, règle d'or du journalisme

Sans Pochettino, positif au Covid et confiné chez lui, mais avec appétit. Trois jours après avoir remporté son premier titre de la saison, le PSG entend bien remettre la main sur le trône de L1, qui lui appartient presque de droit divin ces dernières années. L’OL et Lille ont deux matchs plus facile à négocier sur le papier (Metz et Dijon), mais ils ne jouent que dimanche, et c’est l’occasion de passer une nuit dans la peau du leader, en attendant mieux. Un point suffira face à des Angevins qui savent embêter les gros à la maison. Enfin les gros sauf le PSG, qui a remporté toutes les confrontations directes depuis que les boys de Stéphane Moulin sont remontés en L1.

 

» Rendez-vous à partir de 20h45