PSG-OM : Pourquoi le trophée des Champions se joue à Lens cette saison

FOOTBALL Le PSG défiera l'OM ce mercredi (21 heures) à Bollaert pour le trophée des Champions 2020

Francois Launay

— 

Le stade Bollaert
Le stade Bollaert — LAURENT SANSON/SIPA
  • Le stade Bollaert de Lens accueillera pour la première fois le trophée des Champions.
  • D’habitude organisée à l’étranger, la compétition se tient cette saison dans l’hexagone en raison du contexte sanitaire.
  • Dix stades avaient déposé une candidature pour accueillir l’épreuve.

En temps normal, jamais ce PSG-OM n’aurait jamais dû se jouer un 13 janvier à Bollaert. Mais dans un monde bouleversé depuis un an par le coronavirus, le trophée des champions n’a pas fait exception à la règle. Organisé depuis 2009 à l’étranger pour promouvoir la Ligue 1 hors de nos frontières, cette compétition oppose le champion de France au vainqueur de la coupe de France ou à son dauphin (ce qui est le cas de l’OM).

Jusqu’en novembre dernier, la Ligue de football professionnel, organisatrice de l’événement, a cru que son trophée des Champions pourrait se dérouler comme d’habitude à l’étranger. Pendant longtemps, des pays méditerranéens comme le Maroc, situés à proximité de la France, ont tenu la corde.

Un tirage au sort entre le Parc et le Vélodrome a été envisagé

Mais le rebond de l’épidémie dans le monde à l’automne à conduit les organisateurs à trouver une solution de repli en France. Dans un premier temps, un tirage au sort pour choisir entre le Parc des Princes ou le Stade Vélodrome avait même été envisagé. Mais les deux clubs souhaitant jouer sur terrain neutre, la Ligue a fini par lancer un appel à candidatures auprès des stades de Ligue 1 et Ligue 2.

« La LFP a reçu dix candidatures et a retenu le RC Lens après l’examen de nombreux critères dont notamment la qualité de la pelouse, les conditions d’accueil des clubs, le rendu TV et le coût de la mise à disposition du stade », explique la LFP.

Bollaert, le meilleur rapport qualité prix

Des enceintes comme le stade du Hainaut de Valenciennes ou encore le stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq avaient aussi fait acte de candidature. Mais Bollaert l’a finalement emporté facilement grâce à son meilleur rapport qualité-prix pour un match à huis clos qui ne rapportera pas de recettes.

Quant à la date du 13 janvier, elle a été fixée dans un calendrier surchargé. Avec l’organisation du final four de la Ligue des champions en août dernier, impossible de démarrer comme d’habitude la saison avec ce trophée. Et entre la Ligue des champions, la coupe de France et la Ligue 1, seule cette date du mercredi 13 janvier semblait convenir dans un calendrier surchargé. Reste que ce lieu et cette date devraient rester insolites. La Ligue est déjà en train de chercher un lieu d’accueil à l’étranger pour le trophée des Champions 2021 en début de saison prochaine… si la situation sanitaire le permet ;