Nîmes-Nice : Les joueurs d’Ursea ont (enfin) montré « beaucoup de caractère », se félicite le coach du Gym

FOOTBALL Les Aiglons se sont imposés (0-2) pour la première fois depuis le 1er novembre

F.Bi. avec AFP
— 
Adrian Ursea et ses joueurs, le 16 décembre face à Nîmes
Adrian Ursea et ses joueurs, le 16 décembre face à Nîmes — AFP

Les Aiglons ont enfin fait la différence à Nîmes, mercredi soir. Avec les deux buts, en toute fin de partie de Dan Ndoye (85e) et Alexis Claude-Maurice (94e), Adrian Ursea, qui a succédé à Patrick Viera le 3 décembre, débloque son compteur de victoires. Et par la même occasion celui de Nice, qui n’avait plus gagné de match depuis le 1er novembre.

« J’ai un sentiment de satisfaction. On a stoppé notre mauvaise série. On n’a pas pris de but. On s’est procuré des occasions et l’on a inscrit deux buts. Cela n’a pas été facile, notre groupe était diminué, mais ces jeunes ont montré beaucoup de caractère et rempli leur mission. Ils ont saisi leur chance », a réagi le nouveau coach.

« On ne va pas commencer à bomber le torse »

Avec ces trois points gagnés contre le 19e de la Ligue 1, l’OGC Nice reprend une place au classement et pointe désormais en 11e position, avec une rencontre de retard contre l’Olympique de Marseille.

« Je sentais avant ce match des ondes positives et une grosse détermination de ce groupe. Je ne me suis pas trompé. Mais on ne va pas commencer à bomber le torse, s’est repris Adrian Ursea. Ce n’est qu’un succès que l’on va savourer, mais il y a un autre match qui nous attend samedi contre Lyon. »

Ce nouveau match à domicile, et toujours à huis clos, contre le troisième du championnat s’annonce comme un vrai test pour l’entraîneur.