Stade Toulousain : En quête d’un joker, Toulouse intéressé par un grand espoir sud-africain

RUGBY Selon un hebdomadaire sud-africain, le Stade Toulousain aimerait attirer le centre ou ailier Wandisile Simelane. Mais son équipe des Lions n’entend pas le lâcher

N.S.

— 

Le centre ou ailier des Lions Wandisile Simelane plonge dans l'en-but des Bulls, lors d'un match du Super Rugby Unlocked, le 7 novembre 2020.
Le centre ou ailier des Lions Wandisile Simelane plonge dans l'en-but des Bulls, lors d'un match du Super Rugby Unlocked, le 7 novembre 2020. — Christiaan Kotze / AFP

Après Cheslin Kolbe, Rynhardt Elstadt et Tristan Tedder, le Stade Toulousain va-t-il accueillir un quatrième Sud-Africain ? En tout cas, le club de Didier Lacroix aimerait bien, si l’on en croit l’hebdomadaire City Press, qui évoque l’intérêt des Rouge et Noir pour le jeune centre ou ailier Wandisile Simelane (22 ans).

L’ancien international des moins de 20 ans (1,79 m, 91 kg) évolue chez les Lions de Johannesburg et pourrait donc arriver à Ernest-Wallon comme joker médical, alors que Lucas Tauzin est blessé au ménisque et indisponible pour plusieurs mois.

Problème : son équipe actuelle ne semble pas du tout décidée à le laisser filer, selon le média sud-africain. Si le directeur général de la franchise Rudolf Straeuli a reconnu avoir reçu un e-mail du Stade Toulousain, il a aussi mis les choses au clair : « "Wandi" a un contrat de deux ans. Il ne part nulle part. Il fait partie de nos plans à long terme ainsi que de ceux des Springboks. »