Tour des Flandres : Van der Poel s'impose au sprint face à Van Aert... Abandon d'Alaphilippe après une grosse chute... Revivez le live avec nous

CYCLISME Van Der Poel s'est imposé au sprint au terme d'une course qui aura vu Julian Alaphilippe chuter lourdement 

Aymeric Le Gall

— 

Julian Alaphilippe en larmes après son titre de champion du monde, le 27 septembre 2020 à Imola.
Julian Alaphilippe en larmes après son titre de champion du monde, le 27 septembre 2020 à Imola. — Luca Bettini/AP/SIPA

Tour des Flandres

A suivre en direct à partir de 14h

15h55 : >> Bon je voulais garder le live en vie quelques minutes encore histoire d’avoir des news de Julian mais j’ai l’impression que ce n’est pas pour tout de suite. On va donc en rester là, merci à toutes et à tous d’avoir été avec nous cet aprem. Pour les footix, deux lives vous attendent sur notre site : Sainté-Nice à 17h et Lille-Lens ce soir à 21h. Ciao !

15h48: Il aura fallu attendre les 250 derniers mètres pour voir les deux hommes lancer le sprint et à l'arrivée c'est le Néerlandais qui s'impose d'une demi-roue. Belle perf' d'Anthony Turgis, quatrième aujourd'hui. 

 

0km: Si, c'est pour Van der Poel à la photo-finish ! 

 

0km: OHHHHHH LE COMBAT IMPOSSIBLE DE DIRE QUI A GAGNE ! 

0km: Ca n'avance quasi plus, on dirait un duel sur piste. Allez vivement que ça explose ! 

1km: Flamme rouge ! Le fight va bientôt commencer. Ca se regarde, Van Aert ne veut plus prendre de relais, quelle tension. 

2km : Sénéchal est en lice pour une place sur le podium, il a creusé un mini écart (en compagnie de Naesens) avec le reste des poursuivants. 

4km: L'oeil du tigre de Van Aert. 

 

7km: J'ai misé Van der Poel, je vous conseille donc de placer votre PEL et le bas de laine de mémé sur le gamin de la Jumbo. 

8km: On attend l'explication finale. Et on vous tient évidemment au courant dès qu'on a des news de Julian Alphilippe. Vu comment il a hurlé de douleur le pauvre, je pense que le coude a pris cher... 

11km : Derrière ça s'organise pour aller gratter une place sur le podium. Oliver Naesens est en train de craquer. 

12km :>> Vous le sentez comment ce final de ce combat de coquelets ? Moi je mets un petit kopek sur Van der Poel.

14km : On regarde ça avec notre oeil de Français et forcément on est déçu pour Julian, mais cette baston Vdp vs VA va aussi avoir une sacrée gueule. Le passif entre les deux jeunots sur Gand-Wevelgem la semaine passée vient un peu pimenter tout ça. 

18km : Pour le coéquipier de Julian, Remco Evenpoel, au-delà de son gros coup de gueule tout à l'heure, la faute revient à Wout Van Aert qui n'a pas fait grand-chose pour permettre à Van der Poel et Alaph' de voir le danger arriver devant eux.

 

20km: Je ne vous cache pas qu'on est clairement moins dedans depuis la grosse chute de Julian. Il n'y a plus grand-chose à raconter en fait. Van Aert et Van der Poel vont se jouer la vicoire finale mais pour le moment ça roule peinard alors qu'on entre à nouveau dans le Vieux Quaremont. 

23km: Ah oui, carrément... 

 

25km: Mission impossible pour les poursuivants. 

 

27km: Plusieurs questions quand même pour le coup. Déjà, pourquoi cet écart de Van der Poel au dernier moment ? Et surtout QUE FAISAIT LA MOTO JUSTE DEVANT LES COUREURS ???

 

28km : On connaissait le « putain de camion » de Renaud, le Tour des Flandres nous offre la version « putain de moto » aujourd'hui... Comme une grosse envie de retrourner sous la couette et ne plus en sortir avant demain. 

29km : Bon ben voilà, gros boulevard pour les deux cyclo-cross-men désormais. Van Aert et Van der Poel vont pouvoir régler leur compte aujourd’hui après s’être méchamment pris le bec la semaine passée à Wevelgem.

33km : C'est le coude qui a pris tarif... Le Tour des Flandres est terminé pour le champion du monde. Quelle tristesse de finir sa saison là-dessus... 

34km : Oh le soleil après avoir percuté une moto !!! Il hurle de douleur, c'est pas beau à voir... 

34km: NOOOOOOOOOOOOOOOON GROSSE CHUTE DE JULIAN ALAPHILIPPE... 

35km : Le groupe Madouas-Bettiol n'est pas parvenu à revenir sur le trio de tête... Faut dire qu'ils envoient comme des buffles aussi, ça va être très, très compliqué d'aller les recherhcer. 

 

36km : Mads Pedersen et Michal Kwiatkowski ont explosé en vol... 

37km: Mais non il revient le Van Aert ! Ohlala ça va être une baston incroyable dans les 35 derniers kilomètres entre les trois grands favoris. 

 

38km: Van der Poel est le seul à pouvoir le suivre, Van Aert a raté le coche. 

39km : Et Allez Julian qui écrase à nouveau les pédales dans la descente sur les pavés. Il est chaud les enfants, il est chaud ! 

43km : Deux Français en tête avec Julian Alaphilippe et Anthony Turgis. Ca arrive vite derrière comme vous l'imaginez, personne n'a envie de laisser Juju faire l'écart. Van der Poel, Bettiol, Van Aert, tous les favoris sont en chasse. 

44km : ALAPHILIPPE PLACE UNE PREMIERE ATTAQUE !

 

45km : Allez c'est parti pour cette montée hyper raide et très étroite ! Bardet fait la course en tête avec Van Baarle. 

48km : Ah si, ça y est, Romain Bardet réalise la jonction. C'est son premier Tour des Flandres à lui aussi. On retrouve de nouveau un peloton groupé avant d'entamer le Koppenberg, c'est la bagarre pour bien se positionner. 

49km: Gros coup de pédale de Dries Devenyns qui emmène Julian Alaphilippe avec lui. Pour le moment ça ne réagit pas beaucoup derrière. Dylan Van Baarle (Ineos) accompagne les deux coéquipiers de la Deceunink-Quick Step. 

51km : Elle casse bien les pattes cette ascension du Paderberg, mais ce n'est rien avec ce qui arrive sur le Koppenberg (avec un passage pavé à 22%). Ca tire la langue, c'est le vélo qu'on aime. 

53km : Pas mal de cassures déjà à l’issue de cette première ascension.

54km : Bon, ce n'est pas pour cette fois, les boss s'observent et se placent pour le moment. Gros tempo en tête du peloton avec Sénéchal qui mène le troupeau. 

55km : La question est de savoir qui va lancer la première grosse attaque. La course des favoris commence ici, sur les pavés pour cette première des trois ascensions du Vieux Quaremont.

 

56km: L'échappée devrait d'ailleurs se faire reprendre dans le Vieux Quaremont. 

59km : On va bientôt attaquer le vieux Quaremont. Moment important du jour puisque les coureurs ont intérêt d'être bien placés en têtre de peloton s'ils ne veulent pas se faire bloquer. 

60km : Madouas, Molard, Alpah', ça en fait des petits nouveaux tricolores sur le Ronde cette année. 

63km : Le Nordiste Adrien Petit a tenté une petite attaque mais il va se faire croquer par le peloton d'ici quelques secondes. C'était histoire de montrer le maillot, rien de plus. 

65km: On ne parlera pas de patinoire, non, mais ça bouffe pas mal de gadins quand même depuis le début de la course ce matin. 

 

70 km: Il est un peu tôt pour avoir beaucoup d'action pour le moment. Julian Alaphilippe se retrouve bloqué à l'arrière du peloton, Mathieu Van der Poel n'est pas forcément mieu lôti non plus. Rien de grave pour l'instant mais il ne faudrait pas que ça en reste là toute l'aprem. On est à 70 km de l'arrivée. 

14h: Du ciel gris, de la pluie, des chaussées boueuses, pas de doute, ce Tour des Flandres version mois d'octobre est bien lancé. Gros kiff d'être bien au chaud dans son canap' pour suivre ça :) 

13h45 : Saluuuuuuuut les Minutos ! Bienvenue à toutes et à tous pour ce live Tour des Flandres. On se prépare un petit café et on est à vous dans quelques minutes. D'ici là, n'hésitez pas à jeter un oeil à ce papier sur Julian Alaphilippe. Car oui, bien que rookie sur le Ronde, notre Juju national fait aussi figure de favori. 

 

Par expérience, on sait que les premières fois sont rarement de grandes réussites, en vélo comme ailleurs. Pourtant, à l’heure de filer sur le Tour des Flandres ce dimanche, on ne peut s’empêcher de croire en une nouvelle victoire de Julian Alaphilippe, tout récent champion du monde et vainqueur de la Flèche Brabançonne il y a dix jours de cela. Car, même si le Ronde est un hôte qui ne s’offre pas si facilement que ça à ceux qui l’expérimentent pour la première fois, le Français semble avoir toutes les qualités qu’il faut pour faire trembler les favoris. Outre la présence de Julian, on s’attend également à de belles batailles entre Wout Van Aert et Mathieu Van der Poel, les deux jeunots issus du cyclo-cross qui se sont pris le bec ces derniers jours après Gand-Wevelgem.

>> On se donne rendez-vous à 14h.