Alsace : Un traileur s'arrête manger à l'auberge et gagne la course avec 41 minutes d'avance

PETIT CREUX Sur une course de 80 km, il avait un peu de temps

T.G.

— 

Un athlète en pleine course (illustration).
Un athlète en pleine course (illustration). — Pixabay

Une bonne assiette de « Roïgebrageldi », et ça repart. Même en plein Munster’Trail, ce plat alsacien avec pommes de terre, lardons, oignons et vin blanc, ne se refuse pas. Samedi, Sébastien Spehler s’est payé une pause copieuse au contrôle de la ferme-auberge du Tanet, rapporte L'Alsace.

L’athlète, véritable référence dans son domaine, avait le temps. Malgré cet arrêt culinaire, il a remporté cette course de 80 km avec quarante et une minutes d’avance sur son dauphin, soit en 6 h 42 min 02 s. Le ventre bien rempli en prime.