Elections à la FFR : Florian Grill, battu d'une courte tête par Laporte, envisage de déposer un recours

RUGBY Le président de la Ligue Ile-de-France a obtenu 48,53% des suffrages face au président sortant selon les résultats du vote électronique

J.L. avec AFP
— 
Florian Grill, candidat contre Bernard Laporte à la FFR.
Florian Grill, candidat contre Bernard Laporte à la FFR. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Battu de justesse par Bernard Laporte à la présidence de la Fédération française de rugby, Florian Grill a estimé, samedi à Marcoussis, que «la question» d'un recours «pourrait se poser».

« C’est très serré, on nous avait annoncé 80 %-20 %. Il faut qu’on regarde précisément ce qu’il s’est passé, on a eu pas mal d’échos, de prises de paroles après la date de mardi soir minuit. J’ai besoin de temps pour réfléchir. Mais c’est sûr qu’on va regarder s’il y a lieu ou pas de faire quelque chose. Un recours ? C’est trop tôt pour en parler mais, vu la proximité des scores, la question pourrait logiquement se poser », a expliqué le candidat battu.

Quelques minutes plus tôt, Bernard Laporte venait d'être réélu à la tête de la FFR à 51,47% contre 48,53 % pour son opposant, président de la ligue régionale d’Île-de-France.

« On attend des explications, c’est un vote électronique, les résultats devaient être annoncés cinq minutes après la clôture du scrutin. Ça a été presque 30 minutes. Pourquoi ? Il serait bon d’avoir une explication sur ce retard. D’autant que le résultat est serré. Un recours ? On va en parler à tête reposée », a également lancé Jean-Marc Lhermet, N.2 de la liste Grill et ancien troisième ligne international.