Affaire PSG-OM : Marseille a des vidéos qui incrimineraient Neymar pour des propos racistes envers Sakaï

RACISME Une source proche de l’OM a confirmé que le club disposait de vidéos qui incrimineraient Neymar pour des propos racistes proférés envers le japonais Hiroki Sakai

20 Minutes avec AFP

— 

Neymar à terre lors de PSG-OM, le 13 septembre 2020.
Neymar à terre lors de PSG-OM, le 13 septembre 2020. — Michel Euler/AP/SIPA
  • Une source proche de l’OM a indiqué à l’AFP que le club disposait de vidéos qui incrimineraient Neymar pour des propos racistes.
  • L’OM n’a pas confirmé officiellement et dit réserver ses vidéos pour la LFP.

Le match PSG-OM, déjà triste sur la pelouse, se poursuit sur un terrain nauséabond. Une source proche de l'Olympique de Marseille, qui a souhaité garder l’anonymat, a indiqué à l’AFP que le club disposait d’images sur lesquelles Neymar, qui s’est dit victime d’injures racistes, proférerait lui-même des propos injurieux à l’encontre du Japonais Hiroki Sakai lors du polémique match entre le Paris SG et l’OM mi-septembre.

Alors que le Brésilien a assuré avoir été la cible de propos racistes de la part du défenseur espagnol de Marseille Alvaro Gonzalez, les feux et contre-feux médiatiques se sont multipliés dans les médias brésiliens et espagnols ces dernières heures, prolongement de ce houleux « clasico » pollué par cinq expulsions.

Deux passages

L’OM dispose d’images sur lesquelles Neymar injurierait Sakai, a assuré une source proche du club marseillais, confirmant des informations de la radio espagnole Cadena Cope. Ces propos à caractère raciste, selon cette même source, auraient été prononcés à deux reprises par la superstar brésilienne du PSG.

Lundi, la chaîne brésilienne TV Globo rapportait que le PSG avait remis à la Ligue française de football professionnel (LFP) une vidéo montrant, selon des experts en lecture labiale, que Neymar aurait bien été victime de propos racistes durant le choc PSG-OM du 13 septembre au Parc des Princes.

« Allégations sans doute téléguidées par Marseille »

Cette bataille médiatique intervient alors que la commission de discipline de la LFP a ouvert une instruction au sujet des accusations de racisme dont Neymar a dit être victime. L’enquête doit également permettre d’étudier les propos du Brésilien, qui aurait lancé une insulte homophobe à destination d’Alvaro, d’après des images analysées par des médias espagnols. « On ne fait pas de commentaire » sur ce dossier, a réagi un porte-parole de l’OM. « On confiera toutes nos expertises et analyses à l’instructeur » de la LFP, a-t-il ajouté.

De son côté, le Paris SG a transmis une vidéo à la LFP, avec des images qui « éclairent le comportement des joueurs », a confirmé à l’AFP une source proche du club parisien qui a souhaité rester anonyme, tout en battant en brèche les nouvelles accusations visant Neymar.

« Ce sont juste des allégations faites par un journaliste espagnol [de la Cadena Cope] sans doute téléguidé par Marseille. Pour nous, sans doute, ça n’a aucune valeur, a réagi cette source. D’ordinaire dans ces affaires, quand tu as une vidéo, tu la diffuses sur les réseaux sociaux, c’est beaucoup plus efficace. »