Grande-Bretagne : Un match de football perturbé par la présence d’un alpaga sur le terrain

INSOLITE Les joueurs ont dû patienter une vingtaine de minutes avant que l’animal ne quitte le terrain

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une femme alpaga et de son bébé.
Illustration d'une femme alpaga et de son bébé. — Oliver Dixon/REX/Shutterstock

Ce samedi, le terrain de football de la commune d’Ilckley Town, au nord de l’ Angleterre, a été le théâtre d’une scène pour le moins insolite. Un alpaga s’est introduit sur la pelouse au beau milieu d’un match qui opposait le club de 11e division d’Ilckley à l’équipe de Carlton, dans la banlieue de Leeds, rapportent nos confrères du HuffPost.

Celui qui s’est rendu au stade s’est montré très curieux de ce qu’il se passait autour de lui. « Cela nous a pris vingt minutes pour lui faire quitter les lieux », a déclaré Richard Giles, le président du club.

60.000 alpagas en Grande-Bretagne

Une fois que l’alpaga a accepté de quitter les lieux, la rencontre entre les deux équipes a pu reprendre son cours. Et c’est le club local d’Ilckley Town qui s’est imposé deux buts à zéro contre leurs adversaires de Carton.

Comment un tel animal a-t-il pu se retrouver sur ce terrain ? Il s’est en réalité échappé de la ferme voisine. En Grande-Bretagne, le nombre d’alpagas est estimé à 60.000. Ils sont élevés pour leur laine qui sert ensuite à confectionner des pulls.