FC Nantes-ASSE : Saint-Etienne cale par « manque de fraîcheur », selon Claude Puel

FOOTBALL Les Verts menaient pourtant 2-0 à vingt minutes de la fin à Nantes ce dimanche après-midi

David Phelippeau

— 

Youssouf face à Chirivella.
Youssouf face à Chirivella. — LOIC VENANCE / AFP
  • Saint-Etienne, qui menait 2-0, a finalement concédé le match nul (2-2) à la Beaujoire ce dimanche après-midi.
  • Claude Puel n’en veut pas à ses troupes car il estime que sa formation manquait logiquement de fraîcheur avec cette semaine à trois matchs.

Il n’aura pas manqué grand-chose pour réussir le quatre à la suite. Quelques minutes, mais surtout beaucoup de « fraîcheur physique », selon l’entraîneur Claude Puel, très détendu et souriant en conférence de presse. Saint-Etienne, qui menait 2-0 à Nantes ce dimanche après-midi, a vécu une fin de match mouvementée (2-2). Et dans les cinq minutes de temps supplémentaire, il s’en est fallu de peu pour que Nantes n’arrache même la victoire… Finalement, les Verts gardent leur invincibilité et reprennent place sur leur strapontin de leader de la Ligue 1.

« C’était évident qu’avec trois matchs en une semaine et deux déplacements consécutifs, on allait manquer d’essence, a tout de suite défendu le technicien stéphanois. Je félicite mes joueurs parce qu’ils ont tout donné dans les conditions difficiles. On a essayé d’être acteurs, de jouer notre jeu. On n’a pas pu le faire pendant tout le match. Il nous a manqué un peu de maîtrise du ballon, de maîtrise technique. » Nantes a aussi bien ennuyé les Verts, surtout en seconde période. Une période durant laquelle « on a souffert », admet Thimothée Kolodziejczak, le défenseur central des Verts.

Le bijou de Maçon

« Un point, c’est pas mal mais quand on voit le scénario, on se dit qu’on est un peu déçus, finit par avouer Claude Puel. On a touché la possibilité d’aligner une quatrième victoire en menant 2-0. Avec un peu plus de fraîcheur, peut-être qu’on aurait pu mieux gérer cette fin de match. » Kolodziejczak veut positiver : « On est restés solidaires, solides. Le groupe est jeune, mais il s’adapte très vite au haut niveau. » Aouchiche, 18 ans, a donné le tournis à la défense nantaise et a ouvert son compteur but en Ligue 1. Maçon (22 ans) a fait de même en catapultant un tir dans la lucarne de Lafont.

« On s’est battus avec nos armes d’aujourd’hui, conclut Puel. On a essayé, continuellement, d’entreprendre quand on le pouvait. On a tout donné, je n’ai pas de reproches particuliers à faire à mes joueurs dans ces circonstances. » Cette fois-ci, Saint-Etienne a une semaine de travail avant d’affronter Rennes, co-leader.

Wesley Fofana était blessé

Wesley Fofana est resté en tribune ce dimanche. Est-ce lié à un futur départ du milieu de terrain ? "Il était touché au genou, il n’était pas apte à jouer", a expliqué Claude Puel. Le coach des Verts a certifié que cette absence de dernière minute n’avait aucun rapport avec un quelconque départ du joueur. Pour rappel, Leicester est prêt à mettre 30 millions pour Fofana.