Haute-Garonne : Après un plaquage, un rugbyman de Saint-Gaudens décède d’un arrêt cardiaque

DRAME Un joueur de l’équipe de Saint-Gaudens est décédé lors d’un match amical contre Miélan, samedi

N.S.
— 
Un joueur de Saint-Gaudens est décédé après un plaquage, samedi. Illustration.
Un joueur de Saint-Gaudens est décédé après un plaquage, samedi. Illustration. — Mourad Allili / Sipa

Le drame s’est produit samedi en fin d’après-midi, sur la pelouse du stade Jules-Ribert de Saint-Gaudens, en Haute-Garonne, où l’équipe réserve de rugby disputait un match de préparation contre son homologue de Miélan ( Gers). Un joueur du Stade Saint-Gaudinois Luchonnais XV, âgé de 30 ans, est décédé à la suite d’un malaise cardiaque.

D’après un témoin cité par La Dépêche du Midi, Peter Janicot a reçu le ballon après une touche, avant d’être plaqué. « Un plaquage a priori normal. Il s’est relevé en râlant avant de s’effondrer. »

Les secours intervenus pour aider les soigneurs des deux équipes n’ont pu ranimer le deuxième ligne dont la compagne, enceinte, se trouvait parmi les spectateurs du match. Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les causes du décès.