Ligue des champions : Le décret interdisant le port du maillot parisien à Marseille dimanche abrogé

FOOTBALL La préfecture de police des Bouches-du-Rhône fait volte-face

J.L.

— 

Les supporters du PSG devront se faire discrets dimanche dans les rues de Marseille.
Les supporters du PSG devront se faire discrets dimanche dans les rues de Marseille. — FRANCK FIFE / AFP

C’est le genre d’arrêtés que ne connaissent malheureusement que trop bien les supporters qui se déplacent chaque week-end pour suivre leur club en L1. Vendredi matin, la préfecture des Bouches-du-Rhône a signé un arrêté interdisant le port du maillot parisien dans le centre-ville de Marseille, dimanche, pour la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich. Avant de faire volte-face à peine quelques heures après. « Cet arrêté avait pour seul objet la protection des supporters parisiens, et ne visait en aucun cas à restreindre la liberté de circulation. Face à l'incompréhension suscitée par cet arrêté, le préfet de police a décidé ce jour de l’abroger », explique la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un tweet publié à la mi-journée. « Dimanche, les forces de l’ordre déployées autour du Vieux Port seront particulièrement vigilantes afin d’empêcher l’action de tout fauteur de trouble, sans exception » précise-t-elle.

Cette décision, drastique, aurait concerné jusqu’au port d’une simple écharpe ou tout autre motif aux couleurs parisiennes. Les autorités locales entendent éviter de revivre les mêmes incidents que mardi soir​, lorsque plusieurs dizaines de supporters marseillais rassemblés près du Vieux Port ont pris à partie des supporters parisiens isolés, obligeant même certains bars à stopper la retransmission de la rencontre.