Coronavirus : Le Comité olympique américain recrute trois experts de la santé mentale

JEUX OLYMPIQUES Ce afin d'aider les athlètes à mieux appréhender l'année de report des Jeux des Tokyo

N.C. avec AFP

— 

Simone Biles et son coach, le 8 octobre 2019 lors des Mondiaux de gymnastique (photo d'illustration).
Simone Biles et son coach, le 8 octobre 2019 lors des Mondiaux de gymnastique (photo d'illustration). — Matthias Schrader/AP/SIPA

Les responsables du Comité olympique et paralympique américain (USOPC) ont annoncé mercredi avoir recruté trois experts de la santé mentale pour soutenir les athlètes américains à l’approche des Jeux olympiques de Tokyo l’an prochain. Comme les athlètes du monde entier, les Américains devaient commencer les épreuves olympiques le 24 juillet jusqu’au 9 août, avant que la pandémie mondiale de coronavirus ne contraigne à reporter les Jeux en 2021.

« Alors que notre monde continue d’évoluer en raison des défis posés par une pandémie mondiale et le report des Jeux, nous voulons nous assurer que nos athlètes disposent des ressources nécessaires pour se concentrer sur leur santé mentale », a déclaré Bahati VanPelt, chef des services aux athlètes de l’USOPC.

Le docteur Cody Commander, directeur de la psychologie du sport du département d’athlétisme de l’Université de l’Oklahoma, sera responsable de la santé mentale des athlètes olympiques, tandis qu’Emily Klueh, conseillère en athlétisme à l’Université du Michigan, et le docteur Todd Stull, diplômé en psychiatrie et en médecine des dépendances, seront responsables de la santé mentale des athlètes paralympiques.

Le trio a contribué à l’élaboration d’un plan stratégique de santé mentale à long terme, comprenant l’extension des offres de télémédecine et un plan d’action d’urgence pour les athlètes américains. Les services proposés à la suite de la pandémie et du report des Jeux olympiques comprennent des conseils par téléphone 24 heures sur 24 avec des professionnels certifiés.