Pro D2 : René Bouscatel prend la tête du club de Béziers, le projet de Christophe Dominici écarté

RUGBY Cette annonce met donc un terme aux ambitions de Christophe Dominici, qui avait, avec des investisseurs émiratis, porté un projet de rachat du club

N.B. avec AFP

— 

René Bouscatel (illustration)
René Bouscatel (illustration) — LANCELOT FREDERIC/SIPA

Le club de rugby de Béziers(Hérault) a un nouveau président : il sera désormais dirigé par l’ancien numéro 1 du Stade toulousain, René Bouscatel, a annoncé mardi la formation évoluant en Pro D2, mettant ainsi un terme au projet porté par l’ancien international Christophe Dominici.

« Les présidents Pierre-Olivier Valaize, Cédric Bistué et la majorité des actionnaires viennent donc d’accepter un vrai projet, biterrois, concret et réaliste porté par Louis-Pierre Angelotti [le principal actionnaire], qui a fait appel à M. René Bouscatel dont l’expérience et l’expertise ne peuvent être contestées », note l’ASBH, le club de rugby de Béziers, dans un communiqué.

Christophe Dominici doit s’expliquer ce mardi soir

Cette annonce met donc un terme aux ambitions de Christophe Dominici, qui avait, avec des investisseurs émiratis, porté un projet de rachat du club aux 11 titres de champion de France. « Contrairement aux nombreuses déclarations médiatiques, à ce jour, aucun élément crédible n’a été communiqué à l’avocat de la SASP Béziers Rugby », a ajouté l’ASBH. Contacté par l’AFP, l’ex-ailier international a confié qu’il allait organiser une conférence de presse à 20 h, au stade Raoul-Barrière, à Béziers, « devant la statue d’Armand Vaquerin », l’ancien pilier de légende du club héraultais.

René Bouscatel, 74 ans, a été le président du Stade toulousain entre 1992 et 2017, une période durant laquelle les Rouge et Noir ont soulevé neuf fois le Brennus (1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2001, 2008, 2011, 2012) et remporté quatre fois la Coupe d’Europe (1996, 2003, 2005, 2010).