Coronavirus : La reprise du tennis se fera en simple et dehors à partir du 11 mai, annonce la FFT

TENNIS La FFT édicte ses règles pour la reprise du tennis

W.P, avec AFP

— 

Tennis, illustration
Tennis, illustration — REX/SIPA

Pas de double, pas d’indoor, peu de jeu au filet. La FFT a énoncé ses règles pour la reprise du tennis à l’heure du déconfinement, le 11 mai prochain. Sans surprise, la fédé a mis en place des mesures assez restrictives pour limiter la propagation du coronavirus​.

Ces règles doivent encore recevoir l’aval du ministère des Sports. Il s’agit d’autoriser le tennis et le paratennis sur les seuls terrains extérieurs « totalement découverts » et en simple uniquement, à condition de respecter certaines consignes sanitaires.

« Les pratiquants devront, par exemple, arriver déjà en tenue de tennis avec leur propre matériel et nettoyer le banc ou la chaise avec un produit désinfectant avant et après avoir joué », détaille la FFT. Pour jouer, chaque joueur devra « utiliser des balles porteuses d’un signe distinctif […] et servir uniquement avec ses balles marquées ». « Les cours individuels […] seraient également autorisés, ainsi que la reprise de l’entraînement pour les joueurs de haut niveau », précise la FFT dans son communiqué. La Fédération autorise également la pratique « à des petits groupes d’enfants scolarisés ».

D’autres pratiques annexes à l’étude

La pratique individuelle au mur est également autorisée sous certaines conditions sanitaires. En revanche, la FFT étudie encore « les protocoles de reprise des cours collectifs, de la pratique du double, de la compétition mais aussi de la pratique des disciplines associées (padel, beach tennis et jeu de courte paume) en vue des prochaines étapes de déconfinement ». En ce qui concerne les clubs eux-mêmes, ils doivent assurer la « distanciation sociale » et pour cela, la FFT impose notamment que « les club-houses, les lieux d’accueil, les vestiaires, les douches et les espaces de restauration soient fermés ».