Coronavirus: Le foot français ne rouvrira pas ses centres de formation cette saison

FOOTBALL Les structures assureront cependant le suivi scolaire et sportif individualisé des jeunes en formation jusqu’à juillet

20 Minutes avec AFP

— 

Le siège de la Fédération Française de Football à Paris (illustration).
Le siège de la Fédération Française de Football à Paris (illustration). — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

La direction technique nationale de la Fédération française de football (FFF) a annoncé jeudi la fermeture jusqu’à la fin de saison de ses centres de préformation. C’est selon elle une « mesure de précaution » face à l’épidémie de coronavirus. En outre, la DTN « a préconisé la même mesure de précaution sanitaire pour les centres de formation des clubs professionnels agréés par la FFF ».

Les clubs professionnels pourraient appliquer la même mesure

La décision du directeur technique national Hubert Fournier, prise « en accord avec le président de la FFF Noël Le Graët et les représentants des syndicats professionnels », s’applique pour les centres de préformations féminins et masculins de la FFF. Ainsi, la DTN « répond à une priorité : la protection de la santé des jeunes joueuses et joueurs et de leur encadrement ».

Suspendues depuis le 12 mars, « les activités de l’ensemble des structures de formation de la FFF et des clubs professionnels reprendront la saison 2020-2021 prochaine, lorsque les conditions de sécurité sanitaire le permettront », précise la DTN, laissant entendre que les clubs professionnels appliqueraient une mesure similaire. En attendant, ces structures « assureront le suivi scolaire et sportif individualisé des jeunes footballeuses et footballeurs en formation jusqu’à juillet ».

La FFF dirige 25 structures de formation, quand 36 clubs professionnels disposent par ailleurs d’un centre de formation agréé par la DTN au sein de la FFF. Le 16 avril, la FFF avait annoncé l’arrêt définitif de l’ensemble de ses championnats amateurs et de jeunes.