Coronavirus : « Une décision égoïste »… Pospisil dégomme le report de Roland-Garros à l’automne

TENNIS Le Canadien, membre du conseil des joueurs, est furieux

W.P

— 

Roland-Garros se tiendra plus tard
Roland-Garros se tiendra plus tard — Martin Bureau/AP/SIPA

Vasek Pospisil est furax. Comme souvent, d’ailleurs. Mais là, il a une excellente raison de l’être. A cause de la pandémie de coronavirus, Roland-Garros a été reporté à l’automne (20 septembre – 4 octobre). Une décision prise dans son coin par la FFT​, regrette le membre du conseil des joueurs. « L’ATP ne savait pas, les autres Grands Chelems non plus selon mes informations, la WTA ne savait pas, les joueurs ne savaient pas », a énuméré le Canadien à L'Equipe.

Jusqu’ici plutôt soft, Pospisil a ensuite littéralement dégommé ce report intempestif, plus sur la forme que le fond. « J’ai le plus grand respect pour les tournois du Grand Chelem, mais c’est une décision irresponsable et égoïste. […] Le monde est dans un état catastrophique, tout le monde est impacté de très mauvaise manière et, selon moi, dans une époque pareille, il serait plus important qu’il y ait plus de communication et de solidarité. »

Le Canadien exclut tout boycott mais compte sur les instances du tennis pour envisager une sanction envers les Internationaux de France.