Losc-OL : Lyon peut quasiment dire adieu à la Ligue des champions

FOOTBALL Battu dimanche soir à Lille (1-0) et à dix journées de la fin, l’OL est à dix points du podium

Francois Launay

— 

Les Lyonnais se sont inclinés dimanche dans le Nord
Les Lyonnais se sont inclinés dimanche dans le Nord — DENIS CHARLET / AFP
  • A dix journées de la fin, Lyon compte dix points de retard sur le podium.
  • Un écart qui sera difficile à combler pour une équipe qui n’a pris aucun point cette saison contre les quatre premiers du championnat.

Personne à l’OL ne le dira officiellement mais tout le monde le pense très fort. Battu dimanche soir à Lille (1-0), Lyon a quasiment fait ses adieux à la Ligue des champions la saison prochaine. A moins de la remporter cette année, hypothèse à laquelle personne ne croit sérieusement, on voit mal comment le club rhodanien pourra danser sur la piste aux étoiles en septembre prochain.

Septième de Ligue 1, l’OL compte désormais dix points de retard sur Rennes (3e) à dix journées de la fin. Un gouffre quasiment impossible à combler. « C’est une très mauvaise opération mathématique pour nous. Il reste 10 matchs, il reste 30 points, on en a 10 de retard donc c’est beaucoup. Il faut être conscient de ça. Mais tant que mathématiquement c’est encore possible, à nous d’aller de l’avant », lâche Rudi Garcia, le coach lyonnais, avec l’air de celui qui n’y croit plus vraiment.

Aucun point pris contre les quatre premiers

Dimanche dans le Nord, Lyon n’a jamais réussi à entrer dans le rythme notamment lors d’une première mi-temps ratée. « On s’est fait bouffer dans l’entame de match. Je pense qu’on a manqué d’envie et d’agressivité », reconnaît Lucas Tousart. L’OL a aussi fini par payer physiquement l’enchaînement de neuf matchs en un mois entre Ligue 1, Ligue des champions et coupe de France.

Lyon a surtout confirmé ses difficultés face à ses concurrents directs. Cette saison en Ligue 1, l’OL n’a pris aucun point face aux quatre premiers du classement (PSG, OM, Rennes, Lille).

« C’est inquiétant. Je ne saurais pas l’expliquer, mais ça prouve qu’on n’a pas su se mettre au niveau cette saison dans ce genre de match. On sent que dans les entames de match, les adversaires en veulent plus que nous et c’est ça aussi qui fait peut-être la différence. On n’a pas sur réaliser les bonnes performances au bon moment », poursuit Tousart, lucide sur les manques de l’OL cette saison. Des manques rédhibitoires pour aller en Ligue des champions.