Le Barça aurait engagé une société chargée de créer des faux comptes pour encenser Bartomeu et critiquer des joueurs

FOOTBALL Les faux comptes auraient pour mission d'encenser le président Bartomeu et écorner l'image d'opposants ou de joueurs du club

W.P.

— 

A droite, le président du Barça, Josep Maria Bartomeu
A droite, le président du Barça, Josep Maria Bartomeu — Emilio Morenatti/AP/SIPA

Curieuse information qui nous vient d’outre-Pyrénées. Selon l’émission Què t’hi jugues de SER Catalunya, le FC Barcelone se serait attaché les services de la société I3 Ventures. Son rôle ? Créer des faux comptes sur les réseaux sociaux pour redorer l’image du président du Barça Josep Maria Bartomeu ainsi que son board… et dire du mal d’opposants comme Victor Font, qui brigue la présidence du club, des légendes catalanes et même des joueurs actuels, dont Piqué et  Messi.

Selon l’émission, le conseiller de Bartomeu, Jaume Masferrer, aurait signé six contrats de moins de 200.000 euros (pour un total de quasiment un million d’euros) avec l’entreprise afin de ne pas avoir à passer devant les actionnaires.

Le Barça nie les pratiques limites

Le Barça reconnaît l’existence d’un contrat le liant à I3 Ventures, mais nie l’existence de telles pratiques. Cité par le site Sport, Masferrer nie pour sa part avoir été à l’origine de la collaboration avec l’entreprise. Selon Què t’hi jugues, il aurait voyagé en Argentine en 2017 pour approcher cette entreprise de consulting en réseaux sociaux et marketing digital.

Masferrer est entré dans l’organigramme du Barça en 2018 en tant que dirigeant du secteur de la présidence, mais il avait déjà conseillé Bartomeu de l’extérieur en vue des élections de 2015, avant de servir de conseiller externe à l’actuel président blaugrana.