NBA : Mini-scandale aux States, Aaron Gordon se fait (encore) voler le concours de dunk malgré un exploit

NBA C'est Derrick Jones Jr qui l'a emporté finalement

20 Minutes avec AFP

— 

Aaron Gordon au dunk contest de 2020
Aaron Gordon au dunk contest de 2020 — SIPA

L'ailier du Miami Heat Derrick Jones Jr a remporté samedi ce qui pourrait rester comme le meilleur concours de dunks de l'histoire de la NBA, battant en finale Aaron Gordon, à l'issue d'un vote très critiqué. Dès le premier tour, la compétition, organisée à l'occasion du weekend du All-Star Game, a atteint un niveau très élevé, portée par les deux futurs finalistes, qui ont réalisé des dunks encore jamais vus dans ce contexte.

Les deux autres participants, Dwight Howard (Los Angeles Lakers) et Pat Connaughton (Milwaukee Bucks), malgré des réalisations honorables, ont été assez vite surclassés par les deux fusées Derrick Jones Jr et Aaron Gordon (Orlando Magic).

Dès son premier dunk, l'ailier du Magic a réalisé un Rider inversé 180° (demi-tour sur lui-même et passage du ballon entre les jambes de l'arrière vers l'avant), qui lui a valu un 50, la note maximum.

Au total, Aaron Gordon a enchaîné cinq 50, dont trois en finale, du jamais vu dans l'histoire du concours. Avec un dunk improbable à une main.

Pas intimidé, Derrick Jones Jr lui a répliqué par un Rider inversé sur 360° inversé (tour sur lui-même du côté de son bras faible et Rider inversé), qui lui a permis de décrocher également un 50. La suite a été un mano a mano d'une densité exceptionnelle, que seule pourraient approcher les grands concours de l'histoire, principalement 1988, 2000 et 2016.

Déjà en 2016

Rider au-dessus de deux personnes (Jones), saut au-dessus de l'artiste Chance the Rapper avec 180° derrière (Gordon), Rider au-dessus d'un complice après rebond sur la planche (Jones), rien ne semblait pouvoir départager les deux hommes, qui planaient à une altitude inédite.

Après deux 50 chacun en finale, ils ont dû avoir recours à deux dunks supplémentaires pour que le jury choisisse un vainqueur.

A la surprise générale, malgré un dernier dunk au-dessus du géant des Celtics Tacko Fall (2,26 m), Aaron Gordon a perdu d'un point, Derrick Jones Jr l'emportant sur un moulin avec appel juste après la ligne des lancer-francs.

« C'est du vol! », a lancé Kenny Smith, l'un des consultants de la chaîne câblée TNT, qui retransmettait l'événement aux Etats-Unis, rappelant qu'Aaron Gordon avait déjà échoué en finale sur une décision très controversée, en 2016.

Le concours de dunks clôturait une soirée qui comprenait aussi le concours de tirs à trois points et le Skills Challenge, concours d'aptitudes et de rapidité.