JO 2020: Daniil Medvedev aimerait jouer avec les couleurs de la Russie malgré l’exclusion par l’AMA

TENNIS La Russie a été exclue des JO 2020 en tant que nation 

W.P.

— 

Daniil Medvedev, à Melbourne
Daniil Medvedev, à Melbourne — Juergen Hasenkopf/REX/SIPA

Comme pour tout athlète en année olympique, Daniil Medvedev​ attend les JO avec impatience. Mais comme tout sportif russe, il risque de passer une olympiade assez étrange, la Russie ayant été exclue de Tokyo 2020 en tant que nation. Tout athlète russe souhaitant s’y aligner le fera sous bannière neutre, ce que regrette d’avance le finaliste de l'US Open 2019, dans un entretien à Marca.

« J’aimerais jouer au Japon avec les couleurs de la Russie », commence-t-il. Et de souligner son propos en mettant en exergue le nombre de contrôles antidopages auxquels il est soumis tout au long de l’année. « Je suis tennisman et chaque semaine, je subis des contrôles par toutes les agences de tous les pays du monde ». Pas sûr que la transparence du bonhomme suffise à renverser la vapeur.