Dakar 2020 : Adrien Van Beveren abandonne, victime de la malédiction des « 3 »

DAKAR 2020 Après une chute, le pilote nordiste a été contraint d’abandonner la course

Mikaël Libert

— 

Le pilote nordiste Adrien Van Beveren sur le Dakar 2020.
Le pilote nordiste Adrien Van Beveren sur le Dakar 2020. — B.Armangue / AP / SIPA

Il y a des chiffres qui portent la poisse. Pour le pilote nordiste Adrien Van Beveren, il semblerait que ce soit le « 3 ». Engagé sur le Dakar, en Arabie Saoudite, le motard a fait, mardi, une terrible chute lors de la troisième étape du célèbre rallye-raid.

Trois jours après avoir fêté ses 29 ans, Adrien Van Beveren a pris, mardi, le départ de la spéciale n°3 du Dakar, une boucle de 427 km, au guidon de sa Yamaha. Mais après seulement trois kilomètres de course, le nordiste a fait une terrible chute. Conscient, le Français a été rapidement pris en charge par les équipes médicales et évacué par hélicoptère. Sur Twitter, il évoque un «trauma à l'épaule droite». quoi qu'il en soit, il ne remontera pas en selle pour cette édition.

Trois abandons trois ans de suite

C’est donc la troisième année consécutive qu’Adrien Van Beveren est contraint d’abandonner sur le Dakar. En 2018, il avait fait une lourde chute après avoir heurté une pierre, se retrouvant avec un poumon perforé et la clavicule brisée. L’année suivante, c’est le moteur de sa moto qui avait lâché, le contraignant à jeter l’éponge.

Mais le « 3 » n’a pas toujours été un chiffre maudit pour le motard nordiste. C’est en effet le nombre de fois qu’il a remporté consécutivement l’Enduropale du Touquet, en 2014, 2015 et 2016.