Basket : L’Hermine de Nantes s’offre une invitation historique chez Mickey pour le mois de février

LEADERS CUP Nantes, auteur d’un magnifique début de saison, s'est imposé (80-60), mardi soir, en demi-finale retour de Leaders Cup contre Vichy-Clermont

David Phelippeau

— 

René Rougeau.
René Rougeau. — Gregory Leroy

La lose ne leur colle plus à la peau. Pour la première de son histoire, le Nantes basket Hermine est qualifié pour la Leaders Cup (compétition créée en 2015 qui offre une place en play-offs de Pro B au vainqueur), qui aura lieu le 16 février à Disneyland. Le NBH, convaincant aussi en championnat (1er ex aequo de Pro B), affrontera Antibes.

Mardi soir, les Nantais de Jean-Baptiste Lecrosnier, qui détiennent le record de présence en deuxième division nationale (25e saison d’affilée !), n’ont fait qu’une bouchée (80-60) de Vichy-Clermont en demi-finale retour à la Trocardière. A l’aller, le NBH l’avait déjà emporté (70-71).

L’ailier américain René Rougeau a été encore une fois efficace avec 17 points et 8 rebonds, bien supplée par Gary Chathuant (16 points, 3/3 à trois points, 6 rebonds et 2 passes). Pour en arriver jusqu’à cette finale inédite au pays de Mickey, le NBH a dû gagner 16 matchs en 19 rencontres. Une sacrée performance.