Bordeaux-Nîmes : Le match interrompu une demi-heure par les supporters des Girondins

FOOTBALL Le conflit entre la direction du club et les Ultramarines a pris une nouvelle dimension 

Clément Carpentier

— 

De supporters bordelais se sont introduits au bord du terrain.
De supporters bordelais se sont introduits au bord du terrain. — NICOLAS TUCAT / AFP

La crise est de plus en plus profonde aux Girondins. Ce mardi soir, le match entre Bordeaux et Nîmes a été interrompu pendant plus de 30 minutes en raison de la présence de supporters des Marine et Blanc sur la pelouse du Matmut Atlantique.

Certains membres des Ultramarines, le plus grand groupe de supporters du club, ont décidé de quitter le Virage Sud pour s’installer au bord du terrain pour protester contre l’interdiction de déployer leurs banderoles hostiles à la direction.

Après plusieurs minutes de flottement, l’arbitre de la rencontre a arrêté la rencontre avant de renvoyer tout le monde aux vestiaires malgré la tentative de conciliation de Benoît Costil et de certains de ses coéquipiers. Finalement au bout d’une demi-heure d’interruption, les Ultramarines ont eu l’autorisation de déployer leurs banderoles et ont regagné leurs sièges. Pour la petite histoire, les Girondins ont ouvert le score à la 25e minute de jeu par Maja.