OM-Losc : La purge puis la folie... Marseille relancé par un Lille trop généreux (2-1)... Revivez le live

FOOTBALL Un but offert par une boulette gardien/défenseur, un contre-son-camp : Lille a offert la victoire à Marseille, qui remonte (provisoirement ?) sur le podium

Au stade Vélodrome, J.S.-M.

— 

La fin d'OM-Losc a été renversante, ce vendredi, au Vélodrome.
La fin d'OM-Losc a été renversante, ce vendredi, au Vélodrome. — Daniel Cole/AP/SIPA

Une rencontre ma foi étonnante, les amis... Une première mi-temps 100% purge, une deuxième période dantesque.

Lille a offert deux buts à Marseille et n'a pas été assez précis en fin de rencontre pour arracher un nul. Dans cette Ligue 1 un peu folle (et/ou médiocre), cela veut dire que l'OM remonte sur le podium, tandis que Lille redescend à la cinquième place. Mais Brest, Angers et Reims peuvent aussi conquérir le podium ce soir ou demain. Bonne soirée à tous sur 20minutes.fr, je file en zone mixte analyser cette rencontre. A très vite !

TERMINE ! QUELLE FIN DE MATCH DE MALADE ! L'OM S'IMPOSE APRES QUINZE MINUTES D'UNE ATTAQUE-DEFENSE DANTESQUE.

95e : OSIMHEN QUI PEUT ARMER DE PRES !!! C'EST ENCORE AU-DESSUS

94e : LA FRAPPE DE LOPEZ QUI FROLE LE POTEAU DE MAIGNAN !!!

93e : Bon sauvetage d'Alvaro à l'entrée de sa surface ! Pour un mec qui joue sous anti-inflammatoires, il ne s'économise pas. 

92e : La reprise d'Osimhen passe au-dessus !!!

89e : Dans la panique de ces trois minutes de folie, j’ai oublié de vous dire qu’Osimhen a écopé d’un carton jaune pour les échauffourées dans le but de Mandanda. Si ses coéquipiers n’avaient pas été là pour le calmer, c’était rouge…

84e : LE CENTRE DE BENEDETTO !!! C'EST RENVOYE PAR LA DEFENSE LILLOISE ET CA REPART DANS L'AUTRE SENS ! OUI JE VAIS TOUT ECRIRE EN MAJUSCULES JUSQU'A LA FIN TU VAS FAIRE QUOI ?

83e : LE BUUUUT LILLOIS ! SOUMAORO QUI S'ENVOLE SUR LE CORNER ! DEBUT DE BASTON ENSUITE DANS LE BUT DE MANDANDA WTF ???

79e : LES LILLOIS DONNENT UN DEUXIEME BUT A L'OM !!! Après la boulette de Maignan tout à l'heure, cette fois c'est Gabriel qui trompe son gardien, après un incroyable cafouillage. Centre de Lopez, frappe de Rongier contrée par Benedetto, qui dévie pour Payet qui met la tête... Et c'est finalement Gabriel qui marque.

75e : Du sang neuf des deux côtés. Galtier a fait rentrer Osimhen, comme je vous le disais tout à l'heure, mais aussi les ailiers Jonathan Bamba et Luiz Araújo. Galtier repasse à quatre défenseurs. Du côté marseillais, Radonjic et Lopez sont entrés. 

73e : Lille monopolise le ballon depuis quelques minutes. Sans parvenir à marquer pour l'instant. 

68e : ENORME RETOUR DE KAMARA DANS LES PIEDS DE REINILDO ! 

65e : Alerte, alerte... Pépite sur la pelouse ! L'ancien Marseillais Loïc Rémy quitte la pelouse sous les sifflets, remplacé par Victor Osimhen, meilleur buteur lillois cette saison. 

63e : Attention à cette ouverture lilloise... Steve Mandanda est vigilant. 

57e : Bouna Sarr dégage un (mauvais) coup franc de Yazici. Ce match est extrêmement plaisant depuis la reprise.

55e : Maignan s'impose sur un corner. Revenons deux secondes sur la grosse boulette, tout à l'heure, du gardien lillois. Il est certes gêné par son coéquipier, mais quand on revoit l'action, non seulement il lâche son ballon, mais en plus il est extrêmement attentiste une fois à terre. Maignan met très longtemps à se relever pour tenter d'arrêter la frappe de Sanson. 

53e : C'EST CHAUD DEVANT LE BUT DE MAIGNAN ! Benedetto et Rongier ne parviennent pas à armer leur frappe. 

49e : LA PARAAAAAAAAAAADE DE STEVE MANDANDAAAAAAAAAAAA ! Incroyable claquette du gardien marseillais sur une tête de Benjamin André !

47e : LE BUUUUUUUUT DE SANSOOOON ! Fallait pas rentrer en retard de la buvette pour le voir celui-là ! Le milieu de terrain de l'OM allume après une perte de balle de Maignan. Grosse boulette du gardien lillois qui retombe sur Gabriel après un coup franc qui n'était pas hyper dangereux... Ensuite Kamara joue très bien le coup avec une petite passe en retrait pour Sanson. 

46e : C'EST REPARTI ! On rêve de voir un peu de football en deuxième mi-temps (mais avec ce plaquage Reinildo VS Sarr on est peut-être parti pour un remake de la finale de la Coupe du monde de rugby).

Mi-temps. Un début de mi-temps très mou, ça s'est un peu emballé ensuite, avec un net avantage pour les Marseillais. Toujours 0-0, mais attention, les Lillois ont de la vitesse (et un certain Osimhen sur le banc...) A tout de suite !

45e : Les deux joueurs se sont relevés !

44e : QUELLE OCCASE POUR L'OM ! LE DUEL AERIEN ENTRE MAIGNAN ET BENEDETTO SUR UNE LOUCHE DE SANSON... Benedetto la touche de l'épaule, ça finit à côté du but... Les deux joueurs restent à terre. 

42e : QUI A JETE UN SORTILEGE AUX LATERAUX MARSEILLAIS ? QU'IL / ELLE SE DENONCE IMMEDIATEMENT

 

38e : OUUUH CE RUSH D'IKONE QUI FAIT DE CALETA-CAR SA CHOSE. Par contre il est beaucoup trop gourmand en tentant le grand pont sur Amavi, ça sort en six-mètres. 

36e : Bon, il suffisait que je dise du bien de Kamara pour qu'il bazarde un ballon dégueu directement dans les gants de Maignan. 

34e : Excellente intervention de Kamara sur un centre de Reinildo ! Le jeune marseillais, replacé au milieu de terrain, signe un bon début de match. 

31e : Ouuuuuh ce centre de Benjamin André qui flotte entre Mandanda et sa défense... 

29e : C'est complètement hors-sujet mais ça m'a fait sourire.

 

27e : TETE D’ALVARO ! Ça passe au-dessus. Marseille insiste beaucoup sur le flanc gauche de la défense lilloise. Sarr fait un très bon début de match, je trouve.

25e : OH LE POTEAU POUR BOUNA SAAAAAAAAR ! Bon il était hors-jeu de toute façon, pas de regrets pour les Marseillais. 

23e : Ouuuuuch ce vilain tacle de Djalo sur Sanson. Pas de casse pour le Marseillais, un carton (logique) pour le Lillois.

22e : LA FRAPPE DE RONGIER APRES UNE MERVEILLE DE CONTROLE !!! C'EST CONTRE PAR SOUMAORO ! Elle est là la première occase (pas trop tôt les gars)

20e : Beaucoup de ballons perdus côté Lillois. Bon, on est loin du hourra football côté Marseillais, hein, faut pas déconner. 

15e : Le coup franc Marseillais bien capté par Maignan ! L'intensité de ce match augmente.

12e : Incroyable boulette de Caleta-Car qui balance le ballon en corner...

 

11e : OH C'ETAIT JOLI CE SERVICE DE SARR POUR RONGIER DANS LA SURFACE... Interception des Lillois dans la surface. Et rebelote quasiment après, un centre encore, cette fois de Sakai... C'est joliment taclé par un Lillois, puis dégagé. 

10e : ATTENTION A REMY QUI PERCUTE DANS LA PROFONDEUR... Son centre est contré

9e : Petit point ambiance… Les Marseillais n’ont rien pardonné à Jordan Amavi. Beaucoup de sifflets pour le latéral gauche, qui a pourtant été qualifié de « héros du Classico » (lol) par André Villas-Boas.

6e : C’est plutôt l’OM qui domine, pour l’instant. Ça combine côté droit avec Sarr, Sakai et Sanson, mais le Lillois Reinildo obtient la faute.

3e : Confirmation que Boubacar Kamara évolue bien au milieu de terrain, en sentinelle. J’ai hâte de voir ce que ça va donner, Strootman a fait plutôt de mauvais matchs ces derniers temps, ça peut être une option intéressante. Après, « Bouba » n’est pas dans la forme de sa vie, avec de grosses erreurs face à Paris et Monaco.

1e : C'EST PARTIIIIIIIIiii

17h24 : Le ballon du match est déposé dans le rond central par trois parachutistes de la Légion étrangère. Spectacle impressionnant, disons-le. Avec un joli clin d’œil : la voile du 3e parachutiste était aux couleurs de l’OM.

17h20 : C'est parti pour le spectacle son et lumière d'avant-match, sous les sifflets du Virage Sud. Les Ultras particulièrement en colère, ce samedi, puisque le club leur a envoyé une facture de plus de 6.000 euros après qu'ils ont fêté leurs 35 ans avec plusieurs animations. 

 

17h15 : L'ambiance monte doucement au Vélodrome, où plus de 50.000 fadas sont attendus. Pelouse en très bon état (à première vue), temps sec mais frais. 

16h45 : Boubacar Kamara aligné au milieu... Victor Osimhen sur le banc

André Villas-Boas a choisi d'aligner Boubacar Kamara au milieu de terrain, Alvaro fait son retour en défense.

Côté Lillois, Osimhen, qui a les adducteurs qui sifflent un peu, est sur le banc. L'ancien Marseillais Loïc Rémy occupera la pointe de l'attaque lilloise. Vu que le CM du LOSC n'a toujours pas tweeté la compo, la voilà, à l'ancienne : Maignan - Gabriel, Soumaoro, Djalo - Mandava, Soumaré, André, Celik - Ikoné, Rémy, Yazici.

16h30 : Un peu de lecture pour patienter 

 

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères. En ce samedi 2 novembre, jour de la fête de morts, recueillons-nous. La grand-messe de la Ligue 1 pourrait enterrer un nouvel entraîneur en cas de défaite de Marseille, ce samedi.

J’exagère un chouïa, mais la situation devient très compliquée pour André Villas-Boas : humiliation à Paris, élimination à Monaco, communication zéro autour du classico.

Ce samedi, l’OM doit à tout prix s’imposer pour enfin monter sur le podium et bien préparer la venue de l’ennemi Lyon, dimanche prochain. Lille, 3e de Ligue 1, n’a toujours pas gagné à l’extérieur et a l’occasion de mettre un concurrent direct à distance. Coup d'envoi à 17h30.