US Open: «C'était le jour de Dimitrov, pas celui de mon corps», Federer éliminé à New York

TENNIS Diminué par des douleurs au dos, le Suisse s'est incliné en cinq sets face à un joueur qui ne l'avait jamais battu

J.L. avec AFP

— 

Roger Federer n'avait pas tous ses moyens face à Dimitrov en quarts de finale de l'US Open 2019.
Roger Federer n'avait pas tous ses moyens face à Dimitrov en quarts de finale de l'US Open 2019. — Charles Krupa/AP/SIPA

La comète, puis le trou noir... Après un passage éclair de Serena Williams, époustouflante pour remporter son 100e match à Flushing Meadows et atteindre les demies, Roger Federer, diminué physiquement, a été éliminé en quarts de finale de l'US Open.

Le Suisse de 38 ans a souffert du haut du dos et a multiplié les fautes directes (61 au total), à l'image de la balle de match où son coup droit est sorti largement dans le couloir, permettant à Grigor Dimitrov de rejoindre les demies (3-6, 6-4, 3-6, 6-4, 6-2).

«J'ai eu besoin d'un traitement sur le haut du dos, la nuque. Il fallait simplement essayer de le détendre, de le faire craquer et de voir si ça irait mieux. Mais c'était le jour de Grigor (Dimitrov), pas celui de mon corps (...) Je pouvais jouer mais, dommage pour moi, pas gagner. C'est une occasion manquée parce que je menais, je pouvais m'en sortir et ensuite j'avais deux jours de repos. Ca semblait jouable. Mais il faut accepter la défaite, ça fait partie du jeu».

Sa défaite suit celle du tenant du titre et N.1 mondial Novak Djokovic, obligé d'abandonner sur blessure en 8es, laissant deux trous béants dans la première moitié du tableau. Dans la seconde, Nadal qui joue son quart mercredi doit se frotter les mains. Avec seulement Monfils (peut-être) sur la route d'une nouvelle finale à New York, l'Espagnol peut déjà rêver d'un 19e titre en Grand Chelem.