Ligue 1 : Une soirée maîtrisée pour Paris à Metz, qui prend la tête du championnat

FOOTBALL Les buts parisiens ont été inscrits par Di Maria et l'inévitable Choupo-Moting.

Thibaut Gagnepain

— 

Idrissa Gueye et le PSG faciles à Metz.
Idrissa Gueye et le PSG faciles à Metz. — JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

METZ - PSG :  0-2

But : Di Maria (10e, pen), Choupo-Moting (43e).

 

Merci à tous d'avoir suivi ce match avec nous. Je vous donne rendez-vous sur 20 Minutes tout le week-end. On va suivre le foot et tout le reste avec vous. Dimanche, si vous êtes dispo entre 17h et 19h, je vous invite même à un petit live Strasbourg-Monaco. Des candidats ? Allez, bonne soirée !

C'EST FINI. VICTOIRE DU PSG 2-0 A METZ ! Les Parisiens n'ont pas forcé et ont eu la vie facilité avec ce penalty sifflé très tôt et transformé par Di Maria. Puis Choupo a ajouté son but. Succès 2-0 et place de leader de Ligue 1, avec Rennes, what else pour Paris ? 

Ca sent la fin à Saint-Symphorien où les fans messins chantent toujours. Bravo les gars, c'est beau à voir.

90e : Jesé a touché un ballon, deux même !

89e : grosse faute d'Angban sur Di Maria. Ca ressemble à de la frustration ça Monsieur... Di Maria reste au sol...

88e : Choupo-Moting sort, remplacé par... Jesé ! Oui, vous avez bien lu Jesé !

88e : On se dirige tranquillement vers la troisième victoire du PSG en quatre journées, qui va donc devenir coleader de Ligue 1 avec Rennes (9 points). Quant aux Messins, ils restent bloqués à 4 points, ce qui est correct.

Est-ce la dernière fois qu'on voit Kurzawa sous le maillot parisien ? Pas impossible. Raphaël Guerreiro était très proche du PSG ces derniers jours d'après les journaux allemands.

80e : deuxième changement côté parisien. Excellent pendant toute la partie, Verratti sort et est remplacé par Kurzawa.

77e : faute de Gueye à 30 mètres, presque plein axe... C'est bien tiré par Boulaya et ça semble cadré jusqu'à ce que Bulka détourne sur sa gauche. Bel arrêt.

76e : Gakpa fait une très bonne entrée. Le FC Metz pousse pour revenir mais il n'y a pas eu encore d'occasion franche.

74e : quel numéro de Verratti dans le coin gauche de son poteau de corner. Il tombe, joue au sol quelques secondes et relance propre. Quel joueur quand il veut...

Les deux tribunes derrière les buts se répondent à coups de "FC Metz". Ca vaut peut-être pas Francfort hier soir (avec ses excès aussi, pas beaux à voir) mais c'est sympa.

68e : Cohade sort côté grenat, remplacé par Gakpa

Pour son deuxième match avec le PSG, Gueye est vraiment solide. Il court partout, coupe des trajectoires, anticipe bien les coups. C'est le genre de joueurs qu'il vaut mieux avoir dans son équipe que dans celle d'en face...

65e : longue ouverture de Marquinhos pour Di Maria qui frappe en première intention... Oukidja met en corner !

63e: Thomas Tuchel prend un carton jaune, visiblement pour contestation. Pendant ce temps-là, Paredes remplace Aouchiche, qui a fait un match correct.

62e : Boulaya tire ce coup franc du pied droit, ça part à côté du but de Bulka. Dommage, on aurait pu voir le Polonais à l'oeuvre !

62e : coup franc très bien placé pour le FC Metz. C'est sur la ligne de la surface, excentré à droite...

60e : Il y a de la fumée qui s'échappe de la tribune Est. Pluieurs fumigènes ont été allumés. Rien de grave hien, ça fera juste une petite amende pour le FC Metz.

57e : frappe messine contrée au dernier moment. Le corner ne donne rien. Metz n'a pas abdiqué !

51e : Au fait, comment va Marcin Bulka ? Plutôt bien, merci pour lui ! Le gardien polonais du PSG n'a pas eu un tir cadré à stopper...

Une banderole ressort, côté tribune Est cette fois. Il n'y a pas d'insulte homophobe, c'est juste le texte de la chanson d'Angèle "Balance ton quoi"... avec la LFP visée. L'arbitre va-t-il arrêter le match ?

Tout le monde n'est pas d'accord en tribune de presse sur le penalty. Certains disent qu'il n'y était pas, d'autres le contraire. Franchement, de loin, j'ai d'abord dit non mais sur le ralenti, j'avais l'impression que si. L'arbitre, M. Schneider n'a même pas fait appel à la vidéo, sûr de lui.

46e : Je vous ai manqué ? C'est reparti !

 

45e : c'est la mi-temps à saint-Symphorien ! Le PSG mène 2-0 grâce à des buts de Di Maria et Choupo-Moting. Le champion de France n'a même pas eu besoin de forcer pour en arriver-là.

43e : DEUXIEME BUT PARISIEN ! Devinez de qui ? Le fabuleux Eric-Maxim Choupo-Moting ! Il place sa tête sur un coup franc à 25-30 mètres tiré par Di Maria. 2-0 pour le PSG !

41e : Vous voulez savoir comment se comporte le jeune Aouchiche ? Bah il essaye de voguer entre les lignes et joue simple dès qu'il a le ballon. C'est propre sans être flamboyant.

38e : petit festival de Boulaya à droite ! Metz aussi à son magicien !

35e : Paris occupe la partie de terrain messine, sans être très dangereux. Il y a quelques instants, Choupo s'est retrouvé en position de frappe à l'entrée de la surface mais a choisi la passe.

32e : Choupo enchaîne plusieurs dribbles à gauche... avant de perdre le ballon. Sortie de but.

27e : Di Maria s'amuse avec Fofana qui se venge dans la foulée avec une vilaine faute. Carton jaune logique.

25e : quel enchaînement de Diallo ! Il contrôle, se retourne, s'enmène le ballon et frappe à côté ! Mais il bon cet Habib, ce n'est pas qu'un joueur de Ligue 2 à ceux qui le pensaient !

23e : Le match reprend après un arrêt de moins de deux minutes, la banderole a été enlevée très vite.

22e : Match arrêté à Saint-Symphorien ! Des banderoles ont été déployées dans la tribune ouest. Vous vous doutez du contenu... Il y avait une référence à une chanson d'Angèle où il est question d'aller se faire... L'arbitre n'a pas hésité à stopper la partie.

20e : encore un contre messin ! Diallo  s'offre un petit trush et transmet à droite à Nguette qui se fait enfermer par Marquinhos. Les Grenats sont dangereux, il ne faut surtout pas les enterrer !

19e : nouveau corner pour Paris... Di Maria encore et toujours à l'oeuvre : c'était encore dangereux !

17e : sur un corner, tête de Gueye seul au deuxième poteau ! Il l'a smashe un peu fort et ça passe au dessus. Le 2-0 était tout proche.

15e : Diallo tente sa chance sur une reprise à 20 mètres ! Ca passe à côté du but de Bulka. C'était joli !

11e : BUUUUUUUUUUT du PSG ! Di Maria bat Oukidja assez facilement. Un truc assez fou pendant le tir, un ballon est arrivé sur le terrain depuis les tribunes. L'arbitre n'a pas fait retirer le penalty.

Sur un cornet tiré à ras de terre par Di Maria, Choupo talonne poir Bernat qui est fauché par Fofana. Penalty logique.

10e : PENALTY POUR LE PSG !

10e : double ou triple contact de Di Maria qui centre premier poteau. Un défenseur messin l'a sort aussi !

8e : belle contre-attaque messine ! Cohade parvient à centrer et c'est Marquinhos qui l'a sort au dernier moment. Le PSG a failli se faire piéger !

Je ne vous l'ai pas indiqué mais Meunier est sur le banc et c'est Dagba qui défend dans le couloir droit. Quand on vous dit que Tuchel n'est vraiment pas fan du Belge...

3e : Rien de bien foufou depuis le début. Metz attend Paris mais ressort vite à la récupération. On pouvait s'y attendre.

20h45 : C'est PAAAAAARTI !

20h44 : La reine de la Mirabelle (si, si !) vient de donner le coup d'envoi. On va bientôt passer aux choses sérieuses.

20h40 : Les joueurs sont dans la place et quelques fumigènes ont déjà été allumés. Ca annonce un bon petit match ça !

20h35 : Des petits cris d'amour en l'honneur de la Ligue viennent de résonner dans le kop de la Horda Frénétik... Attention que le match ne soit pas arrêté avant d'avoir commencé !

20h33 : Saint-Symphorien est évidemment plein ce soir. Sauf le bas du parcage parisien. Mais ça, c'est une mesure de sécurité et les fans du PSG n'y peuvent rien.

On n'est pas mal quand même là, non ?

 

20h31 : Sinon, côté messin, ce sera une compo assez classique, avec :

Oukidja - Delaine, Sunzu, Boye, Centonze - Fofana, Maïga, Cohade, Boulaye - Nguette, Diallo.

Niane est sur le banc, N'Doram aussi.

20h30 : Pour ceux qui ne savaient pas, la tribune Sud de Saint-Symphorien est en travaux. Franchement, elle en avait besoin ! Elle va passer de 3 000 à 7 000 places et sera livrée en août 2020. En attendant, il reste quand même 22 000 places. Mais c'est un peu moche, c'est vrai !

 

20h28 : Puisqu'on n'est pas au bout de nos surprises, la deuxième, c'est la titularisation d'Adil Aouchiche au milieu de terrain. Herrera et Draxler absents, on attendait plutôt Paredes. Bah non, l'Argentin passe derrière le Titi de 17 ans. Je vous le dis tout de suite : je ne l'ai jamais vu jouer. Mais je suis curieux !

20h25 : Grosse info pour commencer : Alphonse Areola est sur le banc et c'est Marcin Bulka qui le remplace dans le but du PSG ce soir. C'est qui lui ? Un jeune gardien polonais qui est arrivé libre de Chelsea cet été. Pourquoi Areola va regarder ses partenaires ? Car son départ est imminent et cette non-titularisation le confirme. D'après les dernières tendances, il devrait devenir le n°2 au Real Madrid, derrière Courtois. Et surtout, Keylor Navas ferait le chemin inverse et serait le nouveau gardien n°1 du PSG. Assez fou comme transfert et mouvements mais ça va visiblement se faire comme ça.

20h20 : Bonsoir et bienvenue à Saint-Symphorien ! Une tribune en travaux, Mbappé et Cavani blessés, Neymar absent, Areola sur le banc... Ce Metz-PSG est moins excitant que prévu ! Heureusement, on peut compter sur Choupo-Moting et Cohade pour nous réserver une belle soirée. Avec donc un effectif amoindri, le champion de France pourrait se faire bouger en Lorraine. Monaco l'a déjà expérimenté à la deuxième journée et était reparti fessé 3-0. Bon, Paris, c'est pas Monaco, c'est pas Gijon, c'est pas Valladolid, mais quand même !