Francfort-Strasbourg: Pas aidé par une ambiance parfois délétère, le Racing s’incline (3-0) et dit adieu à la Ligue Europa... Revivez le live avec nous

FOOTBALL Les Strasbourgeois n'ont pas fait le poids face à Francfort

B.V.

— 

Francfort prend une option pour la qualif' contre Strasbourg.
Francfort prend une option pour la qualif' contre Strasbourg. — Daniel ROLAND / AFP

Francfort - Strasbourg: 3-0 (terminé) 

But: Mitrovic (27e, csc), Kostic (60e), Da Costa (67e)

Carton rouge: Rebic (45e), Liénard (56e) 

94': Allez hop, rideau. Strasbourg ne vivra pas l'aventure européenne cette saison mais saluons tout de même le beau parcours des hommes de Thierry Laurey, qui ne sont finalement pas passés si loin. Et en face ils avaient tout de même de sacrés clients. Sans compter que l'ambiance parfois délétère  a pu couper un peu les jambes des Alsaciens par séquence.Sur ce, bonne soirée à tous les copains ! 

90': 5 minutes de temps additionnel. Je ne vais pas dire qu'il reste encore un espoir dans le sens où je n'y crois pas une seule seconde mais bon, sait-on jamais. A la Jean-Claude Dusse, sur un malentendu. 

87': Sortie d'Ajorque et de Thomasson, entrée en jeu de Mothiba et Bellegarde. 

84': Bon, la fin de match perd en intérêt. Les Allemands ont mis le pied sur la pédale tandis que les Alsaciens ne parviennent pas à déployer un tant soit peu de jeu...

79': Regarder un match avec Franck Leboeuf en commentateur, c'est faire la drôle expérience du voyage dans le temps, à l'époque du chauvinisme-roi à la télé et de l'emportement ridicule. Thierry Roland, sors de ce corps ! Je vous jure, on est au troquet du coin là... 

76': Je valide tout sans exception.

 

73': Pas mal cette frappe placée de Thomasson ! Kevin Trapp se couche et repousse en corner. Allez les gars, c'est jamais mort, croquez dedans bon sang !!! 

71': OHHHHH LE COMBO BARRE-POTEAU POUR FRANCFORT !!!! Ca peut vite tournée à la peignée générale cette affaire... 

68': Magnéto Friedrich >> Quel boulot de Kamada (je découvre le joueur, il est assez impressionnant) qui déboule au taquet dans la sirface strasbourgeoise, côté gauche, avant de déposer un cadeau en retrait pour Da Costa. Là, ça commence sérieusement à sentir la pinède pour le Racing. 

67': ET ALLEZ, 3-0, MERCI, BONSOIR... 

63': Un collègue m'a anoncé le but juste avant le coup franc. L'enfoiré avait raison ! Kostic a expédié une vraie galette dans la lulu de Mats Sels des 25 mètres. 

60': OH QUEL COUP FRANC DANS LA LUCARNE DE SELS !!! 2-0 pour Francfort, la qualif' s'éloigne pour le Racing. 

59': C'est dingue, ça faisait loingtemps que je n'avais pas vu un match où tu sens vraiment que chaque contact peut provoquer une baston générale. 

55': Carton rouge pour Liénard ! Voilà, ça confirme ce que je disais, on assiste à une ambiance honteuse aussi bien sur le terrain qu'en tribunes. Liénard, qui venait de se faire pourrir par les supporters, s'est fait salement tacler par derrière. Le problème c'est qu'il a eu le mauvaise réflexe de répondre en mettant son doigt dans le visage du boucher en question. Résultat c'est lui qui doit quitter ses partenaires... 

53': Bon c'est du grand n'importe quoi, les supporters de Francfort bombardent Liénard de projectiles au point de corner. Et t'as un défenseur allemand qui vient en rajouter un couche pour lui dire de tirer. T'es mignon garçon... 

52': On rappelle que si Strasbourg en plante un, les Allemands devront marquer deux fois ensuite pour eespérer se qualifier. 

51': Premier corner pour le Racing après un gros taf dde Carole côté gauche. 

49': C'est électrique sur le terrain, j'vous rac onte pas. Enfin si, j'vous raconte. 

48': J'ai la mauvaise impression que ce carton rouge, que les joueurs de Francfort perçoivent comme une injustice, les a encore plus boosté. Aux Strasbourgeois de montrer que question combat ils ne sont pas les derniers. 

47': Ohhhh on va se calmer messieurs les Allemands ! A peine sifflée la deuxième période et voilà déjà le virvoltant Kamada qui enchaîne un joli geste technique et une frappe puissante qui rase le poteau de Sels. 

46': C'est reparti, on y croit toujours ! Par contre c'était hyper tendu au mment du retour aux vestiaires entre les joueurs de Francfort et l'arbitre à la suite du rouge donné à Rebic. On sent que dans les tribunes aussi, il ne faudra pas grand-chose pour que ça parte en sucette. 

45': Allez, c'est la pause. Les Strasbourgeoins n'ont pas montré grand-chose mais l'expulsion de Rebic pourrait (devrait) changer la donne lors du deuxième acte. On se retrouve d'ici un petit quart d'heure les loustics ! 

45': C'EST ROUGE POUR REBIC !!!! Et alors, ça ne changerait pas un peu beaucoup la donne de ce match ? Mais carrément les enfants ! 

44': Aïeeeee gros choc entre Sels et Rebic. J'ai quand même l'impression que le joueur de Francfort aurait pu arrêter sa course au lieu de venir écraser les paluches de Sels... 

41': Pas mal cette reprise d'Ajorque après une longue transversale de Lala. C'est cadré mais pas assez puissant pour mettre Kevin Trapp en difficulté. 

38': LA PARADE DE SELS SUR CETTE TETE SMASHÉE DE PACIENCIA ! C'est bon ça tonton !!!

37': Par contre Strasbourg ne propose strictement rien depuis le coup d'envoi. Mais quand je dis rien, c'est vraiment walou, nada, que tchi, peau de balle. Impossible de tabler sur la chatte à Laurey les gars. Si vous voulez voir l'Europe, il va falloir aller la chercher comme des grands. 

33': Bon, ce n'est pas encore la catastrophe, le Racing n'est pas éliminé après ce but. Pour le moment, on est sur une égalité parfaite. A ce sujet, je tiens à vous prévenir: A chaque fois que je live un match et qu'il y a une possibilité de prolong', on n'y coupe jamais. JA-MAIS. 

30' : Replay >> Bon débordement de Rode côté gauche et centre au premier poteau. La suite, vous la sentez venir : Mitrovic s’emmêle les jambons et dévisse complètement son dégagement. Sels est surpris, il ne peut rien le pauvre.

27': Le Racing craque à cause d'un vieux but contre son camp de Mitrovic... 

26': NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON

24': Pouuuuuuuuuh heureusement que Rebic se déchire complètement sur ce coup car le centre en retrait ne pouvait pas plus propre ! Honnêtement, j'avais vu but avant même qu'il arme ce que je ne peux me résoudre à appeler une frappe. «Bouse» serait plus approprié. 

21': Enfin une pénétration strasbourgeoise dans la défense allemande mais Zohi s’est limite débarrassé du ballon alors qu’il y avait un bon coup à jouer côté gauche. 

18': « Hé oh les gars, ça va je vous dérange pas ! Vous allez le laisser avancer tout seul au but ou bien ??? » Voilà (à quelques jurons près) ce qu'a dû gueuler Thierry Laurey à sa défense après le tir puissant mais non cadré du défenseur Hinteregger. 

16': #PassionTifo

 

14': Bon ben voilà, on est bientôt au premier quart d'heure et jusqu'ici tout se passe plutôt pas trop mal. 

10': Je mise beaucoup sur Ajorque ce soir. Il n'aura pas 15.000 occases mais c'est le genre de joueur qui peut faire la diff' dans un tel match. 

9': Le bordel monstre que mettent les supporters de Francfort, c'est assourdissant, c'est beau, c'est électrisant. Merci à eux d'exister dans le paysage footballistique. J'espère que vous regardez le match, chères instances françaises. 

7': LA PARADE DE SELS !!! Premier beau mouvement de Francfort avec un jeu en une touche dans la surface française mais la frappe de « j'ai pas vu qui c'était » est bien détournée par le portier alsacien. 

5': Pas grand-chose à signaler pour le moment. Le Racing est bien en bloc et n'a rien concédé aux Allemands pour le moment. C'est un peu tôt pour sortir « j'aime quand un plan se déroule sans accroc » ? J'me rends pas compte. 

2': C’est peut-être bateau, mais l’important pour les Strasbourgeois en ce début de match, ça va être d’éviter de prendre la marée. Pas simple quand on a si peu d’expérience sur la scène européenne. Mais les Strasbourgeois sont des dingos, on va leur faire confiance pour aborder ce match le couteau entre les dents (c’est une image, bien sûr. Non je précise avant qu’on m’accuse d’attiser la haine).

1': C'est parti ! 

20h20: Notre journaliste de Strasbourg est en train de kiffer. Voici un peu ce que ça donne depuis le stade. Immense ambiance, évidemment. Mais on est en Allemagne, on n'en doutait donc pas une seule seconde. 

 

20h15: On a les compos les enfants ! Fofana et Sissoko et Caci blessés, il y a très peu de solution pour Thierry Laurey. Voici donc ce que ça donne: 

Sels - Djiku, Mitrovic, Koné - Carole, Liénard, Thomasson, Lala - Martin - Ajorque, Zohi

20h10: Saluuuuuut les amigos ! Bienvenue pour ce live blindé de suspense. Après leur victoire à l'aller 1-0, les Strasbourgeois vont devoir tenir et réaliser un petit exploit dans le bouillant stade de Francfort s'ils veulent que l'aventure européenne se poursuive. Mais on y croit à mort !!! 

La dernière marche. Mais elle est rude. Strasbourg se déplace à Francfort en barrages retour de la Ligue Europa pour espérer valider sa qualification en Europe. Avec un but d'avance, les Strasbourgeois savent que rien n'est fait, surtout dans l'ambiance monumentale du stade allemand, réputé comme l'un des plus chauds du pays. Demi-finaliste de la même compétition l'an passé, l'Eintracht de Kevin Trapp ne lâchera pas aussi facilement.

>> On se retrouve à partir de 20h pour suivre ce match...