Un club turc recrute le mauvais joueur, homonyme de celui qu'il convoitait

BOULETTE Les dirigeants du Menemenspor n'ont réalisé leur erreur qu'au moment de l'arrivée de leur nouvelle recrue

20 Minutes avec agence

— 

Un ballon de football. Illustration.
Un ballon de football. Illustration. — AnnRos

La gaffe de l’année revient au Menemenspor, club de football situé à Izmir (Turquie), qui a récemment commis une énorme boulette. Les responsables ont en effet engagé le mauvais joueur lors d’un transfert, en recrutant un homonyme du joueur qu’ils souhaitaient, rapporte L’Equipe.

En cette période de mercato, le club de deuxième division turque avait jeté son dévolu sur un certain Lamin Jallow, joueur de l’U.S. Salernitana (Italie). Mais les recruteurs ont contacté les agents d’Alpha Jallow, un autre joueur évoluant au GD Alcochetense, un club de troisième division portugaise.

Licencié au bout de 24 heures

Après quelques négociations, les deux équipes ont trouvé un accord pour le transfert. Mais au moment d’intégrer son nouveau club, Alpha Jallow n’a pas reçu l’accueil escompté. Arrivé en Turquie pour signer son contrat, il a tout juste eu le temps de prendre la pose avec son nouveau maillot avant que les recruteurs ne réalisent leur erreur.

Les dirigeants du Menemenspor se sont finalement rendu compte de leur erreur. Selon L’Equipe, le club turc aurait prétexté une visite médicale non concluante pour se débarrasser de son nouveau joueur. Pas très sympa.