Violences physique et psychologique, Pamela Anderson dévoile ses échanges avec l'ex d'Adil Rami

FOOTBALL Elle raconte les violences physiques et psychologiques vécues avec le champion du monde français

G.B.

— 

Pamela Anderson.
Pamela Anderson. — Vianney Le Caer/AP/SIPA

Les révélations continuent dans l’affaire Pamela Anderson-Adil Rami. Après le premier texte et les commentaires publiés sur Instagram, l’actrice américano-canadienne est revenu plus en détail sur cette relation et les abus qu’elle a vécus.

Sur son site, et dans un long post intitulé « C’est La Vie » (en français dans le texte) Pamela Anderson a publié les différents échanges qu’elle a pu avoir avec l’ex de Rami sur Instagram. Le texte, assez long, explique comment elle s'est rendue compte de la « double vie » menée par Rami entre elle et la mère de ses enfants, Sidonie. L'actrice y raconte aussi que le champion du monde l’a « blessé, physiquement et mentalement. »

Sur le côté physique, elle donne deux exemples : « Il m’a balancé par les cheveux à Los Angeles l’été dernier, parce que je venais de le quitter pour aller à l’hôtel après un photoshoot avec des amis ». La deuxième a lieu également lors d’un été, qu’elle qualifie comme étant « le pire ». « Il m’a écrasé les mains. J’ai dû aller à l’hôpital (six mois plus tard), parce que j’avais trop mal. Je ne pouvais plus écrire, ou ouvrir une bouteille d’eau. Ils ont dû m’anesthésier pour me faire des infiltrations. Mes mains allaient mieux ensuite, mais il m’a refait mal à l’hôtel », écrit-elle.

« Je n’ai jamais rencontré un mythomane comme ça »

Sur le côté mental, Pamela Anderson raconte qu’Adil Rami « a toujours été extrêmement jaloux. Parano. Il me demandait de filmer tout et tout le monde autour de moi. Il ne me faisait jamais confiance. Il m’a coupé de mes amis ». Avant de reprendre quelques lignes plus loin : « Je connais beaucoup de gens un peu fous mais intéressants. Des artistes. Mais je n’ai jamais rencontré un mythomane comme ça. C’est le pire personnage. Un menteur. »

Les deux femmes semblent être d’accord sur beaucoup de points concernant le champion du monde. « Il n’a aucun respect pour les femmes. Le fait qu’il soit à l’affiche d’une campagne contre la violence conjugale en France est un geste proactif uniquement destiné à protéger son image », écrit Pamela. « Personne ne mérite un tel idiot. Une personne aussi folle et aussi déséquilibrée dans sa vie », conclut Sidonie.