Ligue1: Avec le départ de Gonçalves à Caen, Strasbourg perd un soldat

FOOTBALL C'est le premier départ marquant de l'intersaison en Alsace : Anthony Gonçalves va rejoindre Caen, en Ligue 2. Strasbourg perd un guerrier

Thibaut Gagnepain

— 

Anthony Gonçalves aura disputé 88 matches et inscrit 7 buts sous le maillot strasbourgeois, en trois saisons.
Anthony Gonçalves aura disputé 88 matches et inscrit 7 buts sous le maillot strasbourgeois, en trois saisons. — G. Varela / 20 Minutes

Son engagement ne fera plus rugir de plaisir la Meinau. Le RC Strasbourg a annoncé ce dimanche le départ d’un de ses plus grands guerriers, Anthony Gonçalves. Le milieu de terrain défensif va s’engager avec Caen (Ligue 2) pour les trois prochaines saisons, annonce le club alsacien.

« Quitter Strasbourg a été une décision difficile à prendre, mais il y a des propositions qui ne se refusent pas et un nouveau challenge s’offre à moi », a expliqué le joueur de 33 ans, arrivé en 2016 dans le Bas-Rhin, alors que le Racing venait d’être promu en Ligue 2. Il aura été l’un des symboles de la renaissance du club, qui a remporté la Coupe de la Ligue la saison passée et a pris la 11e place du championnat.

« Je n’oublierai jamais ce que j’ai vécu au Racing »

L’ancien Lavallois a pleinement participé à cette aventure en inscrivant cinq buts en Ligue 1 lors du dernier exercice… en 1059 minutes de jeu. Son ratio de tirs/but ? 31,3 % de réussite, soit le deuxième meilleur total derrière un certain Edinson Cavani (PSG) !

« Je n’oublierai jamais ce que j’ai vécu au Racing. Trois saisons merveilleuses, des émotions inoubliables et une relation formidable avec les supporters et le club. Cela restera gravé dans mon cœur de footballeur et d’homme », a ajouté Anthony Gonçalves sur le site du RC Strasbourg.

Conséquence directe, l’ancien Lavallois ne prendra pas part à la reprise du club alsacien, fixée ce dimanche après-midi. Mais il viendra peut-être dire au revoir à ses anciens partenaires.