FC Nantes: Pour Majeed Waris et Valentin Eysseric, c'est retour à l'envoyeur

FOOTBALL Les options d'achat de ces deux joueurs prêtés cette saison au FCN ne seront pas levées

David Phelippeau

— 

Valentin Eysseric.
Valentin Eysseric. — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Cinq prêtés et tous rendus. On savait que le FC Nantes n’allait pas lever les options d’achat de l’attaquant croate Mance (deux millions d’euros), du défenseur lillois Ié (sept millions d’euros) et du Monégasque Boschilia (12 millions d’euros), on a appris ce week-end que celles des deux derniers – Waris et Eysseric – ne seraient pas non plus levées.

Pour le Ghanéen, le FCN avait jusqu’à vendredi soir pour payer les six millions à Porto et garder l’attaquant. Rien n’a été fait car l’entraîneur Vahid Halilhodzic estime que l’option d’achat est trop élevée.

Pour Eysseric, prêté par la Fiorentina, la direction a jusqu’à fin juin pour se décider, mais selon les informations de 20 Minutes, là encore, les trois millions d’euros ne seront pas payés, coach Vahid n’étant pas favorable à conserver un élément peu utilisé (trois titularisations en L1 sur ses cinq mois à Nantes) et souvent blessé… Pour ces deux joueurs, la direction était favorable à lever les options d'achat.