PSG-Manchester United: «C'est comme ça qu'on fait à MU», Solskjaer fier de ses boys

FOOTBALL Le coach mancunien, «Super Sub» sauveur du club pendant sa carrière, perpétue la tradition des victoires improbables

N.C. avec AFP

— 

Ole Gunnar Solskjaer fête la qualification de Manchester United face au PSG devant ses supporters, le 6 mars 2019 au Parc des Princes.
Ole Gunnar Solskjaer fête la qualification de Manchester United face au PSG devant ses supporters, le 6 mars 2019 au Parc des Princes. — Phil Duncan/ProSports/REX/Shutterstock

S’il y en a un qui est bien placé pour en parler, c’est lui. Ole Gunnar Solskjaer, le « Super Sub » qui a sauvé Manchester United d’un nombre incalculable de mauvais pas en marquant dans les arrêts de jeu durant sa carrière, a savouré la performance de ses jeunes joueurs mercredi soir au Parc des Princes.  Cette qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, personne n’y croyait après la défaite de l’aller et la palanquée de blessés des dernières semaines. Mais ils l’ont fait, dans la plus pure tradition mancunienne, s’est régalé Ole.

Comment avez-vous réussi votre coup ?

C’est une soirée typique de Manchester United. On y a toujours cru. Nous avions un plan, bien sûr. Il ne s’agissait pas de garder la balle, car face à cette équipe, si on laisse trop d’espace, avec Mbappé… On l’a constaté plusieurs fois en première période quand nous avions commis des erreurs défensives. Le plan était de marquer en premier, d’être toujours dans le match à dix minutes de la fin, et voir ce qu’il peut arriver ! (…) On l’a vu hier avec le match entre le Real et l’Ajax, Barcelone contre le PSG, ce sont des scénarios qui se ressemblent et ça montre que le mental dans le football est important. Il n’y avait pas besoin de faire de discours après ce match. C’est une soirée absolument incroyable. Sir Alex Ferguson m’a dit après le match qu’il était très fier. C’est comme ça qu’on fait à Manchester United !

Est-ce que cette victoire va vous permettre de rester en poste la saison prochaine ?

J’essaye de faire ce job du mieux possible chaque jour. Je vais voir où ça me mène. C’est fantastique aujourd’hui. Je vais essayer de profiter de ce job au maximum, et sourire.

Ce succès vous donne-t-il plus d’ambitions pour la suite de la compétition ?

On peut rêver et aller jusqu’au bout. Nous devons attendre le tirage au sort, et prendre le prochain match comme il vient. Maintenant, nous avons beaucoup de blessés et de suspendus, c’était une bonne chose finalement pour ce soir, car nous avions une équipe fraîche, avec beaucoup d’énergie, qui pouvait défendre et travailler dur.