Rennes-OM. Une tête partout... Rennais et Marseillais se quittent bons amis.. Revivez le live...

FOOTBALL L'Om se déplace sur la pelouse du Stade Rennais

W.P.

— 

Sarr et les autres Rennais ont-ils un autre gros match dans les jambes?
Sarr et les autres Rennais ont-ils un autre gros match dans les jambes? — DAMIEN MEYER / AFP

RENNES - OM

Ligue 1

1-1 (B.André - Germain)

Allez, on ferme ce live sur ça les amis. Rendez-vous dans deux heures pour le choc du dimanche soir entre Monaco et l'OL. A toute. 

Ce nul n'arrange absolument personne au classement. Et l'OM voit sa série de victoires logiquement interrompue. 

95e: C'EST TERMINE! Match nul entre Rennes et l'OM. C'est bien payé pour Marseille qui a été dominé dans le jeu par une équipe bien plus ambitieuse et entreprenante. Mais bon, seul le résultat compte. 

94e: Ca file au-dessus. Grenier ne réussit pas à cadrer. 

93e: Coup-franc dangereux pour le Stade Rennais, donc. 

93e: ROUGE POUR AMAVI QUI ANNIHILE UNE ACTION NETTE DE BUT. Hunou filait au but. Amavi n'avait pas vraiment le choix...

90e: Cinq minutes de temps additionnel. Contre pour l'OM rondement mené par N'Jie qui élimine son vis-à-vis sur l'aile gauche, fixe, centre, mais ne trouve personne au pint de penalty. Bon repli défensif rennais. 

89e: Corner pour Rennes!

87e: Très gros match des Rennais. Costaud de faire ça trois jours après une immense perf en Ligue Europa. 

83e: Pouloulouuuu M'Baye Niang est chaud! Quel enchaînement dans la surface avant de frapper dans la surface. C'est détourné en corner. Qui ne donne rien. 

82e: Mexer se tient la cuisse gauche. Ce n'est pas la première fois que ça arrive aujourd'hui. 

79e: Sarr, complètement fou furieux depuis cinq minutes est remplacé par Gelin. J'en connais un qui va se faire tirer les oreilles à la fin du match. 

75e: OOOOH NIANG PAS LOIN DE MARQUER POUR SON PREMIER BALLON DE BUT! Mandanda sauve les siens du bout du pied sur cette frappe croisée. 

74e: Roudi tente la carte « anciens » en faisant rentrer Payet et Gustavo. Ces deux-là peuvent faire la diff. 

67e: Balotelli a décidé de bazarder son match aujourd'hui. Le Mario capricieux. 

66e: Oh Ismaila Sarr le coup de rein pour partir en contre au milieu de quatre Marseillais. Seule option, la faute pour ralentir le bonhomme au milieu de terrain. 

62e: OOOOH VALERE QUI PASSE PAS LOIN DU DOUBLE SUR CETTE FRAPPE DES 18 METRES. Koubek a vu sa vie défiler sur ce ballon. 

58e: Del Castillo prend sa chance de loin et obtient un corner qui ne donnera rien sinon un hors-jeu. 

55e: Le pov' Valère a pris un vilain coup de crâne sur son but et s'en sort avec une bosse façon cartoon. Protocole commotion pour lui, non? 

54e: Premier corner du match pour l'OM! tut tut tut! ET BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE GERMAIIIIIINNNNNN DE LA TETEEEE!!!

51e: Ocampos envoie une demi-volée sur la tête de Thauvin qui ne parvient pas à redresser le ballon, ça file hors-cadre. L'OM toujours aussi peu inspiré ce soir. 

49e: Y'A LE FEU DANS LA DEFENSE MARSEILLAISE ! Superbe jeu en triangle qui débouche sur un centre de Sarr dans la surface. Mais l'action n'ira pas plus loin, l'OM s'en sort tant bien que mal. 

47e: L'OM revient avec de toutes autres intentions. Ca joue plus haut, ça presse. Rien d'extraordiaire, hein, mais déjà mieux qu'en première mi-temps. 

46e: C'EST REPARTI A RENNES!!

Les joueurs font leur retour sur la pelouse, reprise imminente. 

On notera les nombreux gestes d'humeur de Balotelli en fin de première période. Pas dit qu'il joue 90 minutes aujourd'hui. 

 

45e: C'est la mi-temps à Rennes! 1-0 pour les locaux, et c'est mérité. On attend toujours le réveil de l'OM. 

45e: Qu'est-ce qu'ils prennent comme taquets les Rennais. Del Castillo vient de se faire faucher par Balotelli comme du blé en été. 

44e: Sarr réclame une faute sur le côté droit de la surface marseillaise mais il n'obtient pas le coup-franc. Logique, il n'y avait pas grand-chose.

41e: Je vous cache pas qu'on s'emmerde un peu depuis dix minutes. 

39e: Le Stade Rennais gère son match en faisant tourner le ballon. L'OM fait bloc derrière et se contente de regarder. C'est quand même étonnant. 

36e: Balotelli commence à s'impatienter, et que fait-on quand on s'impatiente? On met des coups de coude dans le dos sur des duels aériens. 

33e: Grosse satisfaction des supporters marseillais devant la prestation de leur équipe. 

 

28e: OUUUUH CRISTIANO GRENIER LE COUP-FRANC FLOTTANT!  Mandanda la claque en corner mais le 2-0 n'était vraiment pas loin. Le corner ne donne rien. 

26e: On sent quand même qu'une équipe joue mieux au football que l'autre. Rennes balance des renversements de jeu de 70 mètres dans les pieds, c'est du haut niveau. 

22e: Ouuuuuuuh une touche longue d'Amavi qui se transforme en presque occaz pour l'OM! Situation assez cocasse dans la surface rennaise, mais le Stade s'en sort. 

20e: Chaque renversement de jeu de l'OM se termine en touche, c'est d'une tristesse. Et derrière, on se fait peur sur un centre dangereux de M'Baye Niang. La team Roudi en souffrance. 

17e: C'est pauvre, pauvre, pauvre ce que propose Marseille. On est proche du néant, du vide intersidéral. 

15e: Pfiouh ce contrôle orienté de Niang dans la surface c'est quelque chose les amis. Heureusement pour l'OM qu'il la joue solo derrière et que sa frappe sans angle du gauche passe derrière le but de Mandanda. 

13e: Evidemment Mandanda prend cher sur Twitter après l'ouverture du score. 

 

9e: Arf Del Castillo la frappe écrasée alors que le centre en retrait à l'entrée de la surface était parfait. Rennes a déjà eu une balle de break. Attention à pas prendre le bouillon côté OM!

7e: BUUUUUUT DE BENJAMIN ANDRE! De la tête, sur corner. Il jaillit parfaitement au premier poteau et bénéficie de la légendaire détente de retraité de Steve Mandanda pour ouvrir le score. 1-0, début de match audacieux récompensé pour Rennes. 

5e: Début très timide au contraire pour les Marseillais qui sont en retard sur les duels. 

2e: Une fois n'est pas coutume, les Rennais mettent de l'intensité dès le début du match. Grenier est sollicité dans la surface mais son jeu de tête n'est pas à la hauteur de son talent balle au pied, ça termine honteusement dehors. 

1ère: Pour le moment le Stade Rennais refuse de communiquer sur l'absence d'Hatem, qui est, ne nous mentons pas; un gros coup dur pour la beauté du spectacle. 

1ère: C'EST PARTI AU ROAZHON!

17h: Allez les joueurs sont sur la pelouse, départ imminent au Roazhon!

16h51: Alors que dans les matchs de 15h, Nantes a battu Bordeaux 1-0, Reims corrige le MHSC (2-4) et le TFC et Caen se neutralisent 1-1. 

16h47: Et on enchaîne avec le onze de l'OM. Un 4-4-2 avec un double pivot Sanson-Lopez et une attaque Germain-Balo. 

 

16h45: Tut, tut! Plus qu'un quart d'heure avant le coup d'envoi, il est donc l'heure de faire péter les compos. On commence par l'équipe qui reçoit, Rennes. Sans Hatem! Absent du groupe. 

 

Le Stade rennais en a-t-il encore assez dans les guiboles après le gros numéro de jeudi en Ligue Europa ? C’est LA question que tout le monde se pose avant la réception de l’OM cet après-midi. L’autre question étant de savoir si l’OM est capable d’enchaîner un quatrième succès de rang contre un adversaire en forme mené par le meilleur entraîneur de l’univers (juste devant Genesio et Guardiola). Le tout sur fond de course désespérée à la Ligue des champions pour les Phocéens, et de rapproché au classement pour les locaux. Bref, sans compter qu’on devrait avoir droit à un Balotelli vs Ben Arfa de toute beauté, on devrait ne pas s’emmerder.

>> Rendez-vous à 16h45 pour le coup d’envoi du live