Ligue 1: Revivez la victoire du PSG à Saint-Etienne grâce à une volée magique de Kylian Mbappé (0-1)

FOOTBALL Les héros d'Old Trafford renouent avec la Ligue 1 à Geoffroy-Guichard

J.L.

— 

Kylian Mbappé évolue une nouvelle fois en pointe en l'absence de Cavani.
Kylian Mbappé évolue une nouvelle fois en pointe en l'absence de Cavani. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Saint-Etienne-PSG 0-1

Mbappé 71e

Terminado. Paris n'a pas forcé son talent. Un seul éclair de Mbappé, mais quel éclair. Saint-Etienne montre une fois de plus ses limites contre les gros. Allez on va tous faire dodo et on se retrouve mardi pour Lyon-Barça. Des bises tout le monde. 

89e: Les Verts sont cuits. Ils vont s'endormir à six points de l'OL. Ca risque encore d'être juste pour le podium

86e: Kimpembé remplace Di Maria. 68e dispositif tactique utilisé par Tuchel ce soir. Plus compliqué qu'une partie d'échecs cette histoire

83e: Monnet-Paquet qui se pète tout seul sur un beau slalom plein axe. Sa frappe s'envole et on dirait qu'il se déchire un truc mais sa façon de boîter est bizarre...

81e: Gasset lance Beric et Diony dans la bataille. Reste dix minutes pour reprendre la 4e place à l'OM. 

77e; Cabella il en a pas marre de faire toujours le même dribble? Nan mais moi je m'en  fous mais je pense à ses supporters

74e: 19e but de la saison déjà pour le Français. Meilleur buteur d'Europe derrière un gars qui joue 10 à Barcelone. Lionel qqe chose, je connais pas trop. 

 

 

71e: MBAPPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEee !!!! QUEL PION !!!! Une absence stéphanoise a suffi. Alves ouvre en cloche sur Kyky qui réussit une volée sans contrôle assez dingue. 1-0 pour le PSG

69e: Tuchel envoie Kurzawa au feu à la place de Draxler. Je sais plus du tout qui joue où. 

67e: ANGELITO !!! L'infiltration ni vu ni connu à la Tom Clancy. Mais il croise un peu trop sa frappe pour tromper Robocop Ruffier. PAris a remis le pied sur le ballon. 

64e: Match de patron de Mvila ce soir. Au niveau de ses meilleures années rennaises qui en ont fait un taulier des Bleus de blanc. Beaucoup de récupérations et de transversales au Mont d'Or

61e: POUAH DAGBA. Le gamin vient de remplacer Bernat et il sauve les miches parisiennes sur un centre somptueux d'Hamouma. Gros temps fort des Verts

58e: En dépit de cette occasion, Paris est d'une imprécision folle. Saint-Etienne a vraiment un gros coup à jouer ce soir, d'autant que le banc de Tuchel, c'est une colo de vacances. 

53e: RUFFFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIER !!! Mais quelle parade en avançant du gardien de l'ASSE. Il a bouché son angle plus vite qu'un Titi Omeyer des grands jours. L'allemand avait le but grand ouvert grâce au bon travail du duo Mbappé/Di Maria. 

48e: AHAHA les Green angels en forme olympique. A quelle adresse on envoie l'amende les gars?

 

46e: Ca reprend à Sainté. Pas de changements et Khazri qui continue à râler auprès de l'arbitre. Il a déjà un jaune. 

Mi-temps à Saint-Etienne. Pas grand-chose à se raconter même si les deux équipes mettent une vraie intensité. On va voir si ça décante en 2dne Mt. 

43e: Mbappé qui sagouine un contre monstrueux en se trompant dans sa conduite de balle. Pas un grand match du champion du monde à l'heure où je vous écris. 

41e: Hamouma on dirait qu'il fait u concours d'apnée avec le ballon. "Hé les gars j'ai tenu 8 secondes sans la donner. Chiche de faire mieux?"

37e: BAGARRE GENERAAAAAAAAAAAAAAAAALE !! Enfin presque. Embrouille Khazri/PAredes parce que le premier reproche au second de continuer à jouer alors que les Stéphanois avaient mis en touche pour soigner Alves...

35e: Mbappé au sol après une mauvaise chute. Me rappelle la fois où il avait failli se faire la clavette avec les Bleus. Plus de peur que de mal a priori

31e: Pour les tacticologues de salon, sachez que si Marquinhos joue derrière, Bernat n'occupe pas son poste de milieu gauche habituel. Il est à l'intérieur du jeu au milieu avec Paredes. C'est Kehrer qui joue arrière-gauche

27e: Match agréable même si ça manque d'occasions claires. C'est rythmé, beaucoup plus que mardi soir à Manchester. Mbappé a pas encore eu un bon ballon, mais ça ne saurait tarder

23e: Qu'est-ce qu'il joue mal les coups Diaby. Avec les jambes quu'il a pourtant. Attention à la Clinton Njiasition qui te guette mon grand

19e: Alors chelou ce qui vient de se passer. Mbappé rate un duel avec Ruffier en étant deux mètres hors-jeu mais l'arbitre donne quand même corner. Heureusement, ça ne donne rien. On n'entendra pas Ménes se payer un arbitre pour rien. 

17e: JULIAN TU FAIS QUOI ??? Draxler réussit une merveille de roulette orientée pour s'ouvrir le chemin du but et il envoie un drop Morgan Parraesque en tribune. SHAME. 

14e: Criminel Diaby de pas la donner à Di Maria Sur ce joli débordement. C'est un but MPG qui m'échappe (seul enjeu de la soirée me concernant).,

11eMONNET-PAQUET !!!! Joli moment de pression stéphanoise, qui se termine par une frappe bien captée par Areola. Juste avant Marquinhos avait donné une cuisse à la science pour éviter le but. 

9e: Khazri qui tente d'être à la fois au départ, au milieu, et à l'arrivée de l'action. Alors non Wabi, concentre-toi sur "je rode dans l'axe et je pousse la première que j'ai au fond"

7e: Fun Fact >> Les Parisiens ont exactement le même ensemble maillot (blanc en haut, bleu en bas) que l'OL dans le derby il y a quelques semaines. L'impression de voir le même match de loin. 

4e; Grosse possession parisienne comme attendu. Les Stéphanois atttendent d'exploser sur les quelques récupérations hautes qu'il faudra provoquer. 

1eALLEZ ON EST PARTIIIIIIIIIIIIIS

20h54: Le Chaudron en forme, as usual

 

20h33: Du côté parisien, Tuchel fait quand même trois changements par rapport à Manchester. Paredes remplace Verratti qui a été laissé au repos (logique, il vient de reprendre), Diaby rentre au milieu à la place de Maruqinhos qui descend derrière (Maestro Kimpembé sur le banc), et Areola remplace Buffon

 

20h29: On jette un petit oeil aux compos. Onze de gala pour Gasset et les Verts qui se sont relancés cette semaine en battant Strasbourg en match en retard

 

20h12Salut les 20 minutos et les 20 minutas. J'espère que vous avez bien profité de ce week-end printanier. Un petit Saintè-PSG pour reprendre pied avec la réalité, ça pourrait être pire non? Venez nombreux

Thomas Tuchel aime beaucoup utiliser le mot «super» en Français. Il n'aura donc surpris personne en citant ce déplacement à Saint-Etienne comme un match «super» compliqué pour son équipe. L'entraîneur allemand ne peut pas nous dire l'inverse, ce serait mal vu, mais il y a peu de chance quand même qu'un match dans le Chaudron stéphanois soit plus compliqué qu'un 8e de finale aller de C1 à Manchester, dominé de la tête et des épaules par les Parisiens. D'ailleurs, Tuchel devrait faire confiance au même onze ou presque. Courgage aux Stéphanois qui soivent absolument limiter la casse pour ne pas voir le podium s'éloigner dangereusement (l'OL est à 6 points).