PSG: Hatem Ben Arfa réclamerait entre 7 et 8 millions d'euros aux Prud'hommes

FOOTBALL Une somme qui correspond à un ensemble de préjudices et de primes envolées 

N.C.
— 
Hatem Ben Arfa sous le maillot du Stade Rennais lors d'un match au Parc des Princes, le 27 janvier 2019.
Hatem Ben Arfa sous le maillot du Stade Rennais lors d'un match au Parc des Princes, le 27 janvier 2019. — Stephane Allaman/SIPA

Hatem Ben Arfa n’en a toujours pas fini avec le PSG. Et inversement. Le joueur, qui a signé à Rennes cet été après avoir été mis à l’écart à Paris pendant plus d’un an, aurait décidé d’attaquer son ancien club aux Prud’hommes, selon RMC Sport. Il réclamerait au total entre 7 et 8 millions d’euros.

Harcèlement moral et préjudice sportif

Cette somme correspond à un ensemble de préjudices subis et de primes non payées, le tout détaillé dans un dossier de 50 pages déposé au tribunal de Paris. Il y a notamment, raconte RMC, la prime d’éthique de 100.000 euros de décembre 2017, qu'il n'a pas touché car il s'était fait porter pâle pour le stage au Qatar.

Il y a également diverses primes de matchs et individuelles prévues dans le contrat du joueur et auxquelles il n’a pu prétendre à cause de sa mise au placard. Enfin, Ben Arfa met en avant le harcèlement moral subi et le préjudice sportif pour la suite de sa carrière.