Montpellier: L’exploit du BLMA qui remonte 19 points aux vice-championnes d’Europe et se qualifie

BASKET Battu de dix-neuf points en Italie il y a une semaine, Lattes-Montpellier a éliminé les vice-championnes d’Europe de Venise (83-60), en seizième de finale de l’Eurocoupe

Jerome Diesnis

— 

Samantha Whitcombe et ses partenaires ont réalisé une performance majuscule (archives).
Samantha Whitcombe et ses partenaires ont réalisé une performance majuscule (archives). — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

C’est l’exploit de la soirée. Il est signé par les basketteuses du BLMA. Les joueuses de Lattes-Montpellier se sont qualifiées pour les huitièmes de finale de l’Eurocoupe (la seconde coupe d’Europe des clubs) en s’imposant 83-60 contre les Italiennes de Venise. Une double performance de choix puisque les Héraultaises devaient remonter un handicap de dix-neuf points concédés à l’aller (83-64) et y parvenir face aux vice-championnes d’Europe.

Les actuelles secondes du championnat de France de Ligue féminine ne menaient que d’un point à la pause (35-34). Elles ont totalement effacé leur retard à neuf minutes de la fin de la rencontre (64-45) sous l’impulsion du duo franco australien Ornella Bankolé (25 points, dont 3/5 à 3 points) – Samantha Whitcomb (24 points).

Et maintenant le champion d’Europe en huitièmes

Les Montpelliéraines vont enchaîner par un autre gros morceau en huitième de finale avec les Turques de Galatasaray, vainqueurs de l’épreuve la saison dernière. Le match aller se déroulera le 14 février en Turquie, le retour une semaine plus tard à Lattes.

Deux autres équipes françaises se sont qualifiées pour les huitièmes de finale de l’Eurocoupe : Lyon-Villeurbanne, vainqueur comme à l’aller des Polonaises de Gorzow (67-81) et Tarbes qui a effacé sa défaite de trois points à l’aller pour dominer les Slovaques de Ruzomberok (62-48). L’Asvel et Tarbes seront opposées en huitièmes de finale. C’est fini en revanche pour Nantes-Rezé, encore battu par Cracovie (64-56).