Open d'Australie: Monfils détruit Dzumhur, Garcia tranquille face à Ponchet... Deux Français ont survécu au premier jour

TENNIS Gaël Monfils et Caroline Garcia ont tenu leur rang à Melbourne...

W.P, avec AFP

— 

Gaël Monfils
Gaël Monfils — Paul Crock / AFP

Tout n’est pas noir à Melbourne. Malgré les éliminations précoces d’Adrian Mannarino et Kiki Mladenovic au premier tour de l'Open d'Australie, l’Australie verra des Français au deuxième tour de la première levée du Grand Chelem de l’année : Caroline Garcia et Gaël Monfils​.

La numéro une tricolore s’est imposée sans trembler dans le derby franco-français l’opposant à Jessika Ponchet (issue des qualifications), en deux sets 6-2, 6-3, s'offrant par le même biais son premier succès de 2019. « C’est une victoire qui me lance, qui me fait du bien, a reconnu Garcia. A l’entraînement, je vais bien vers l’avant même si je n’ai pas encore mis tout ça en place en match. Mais il y a eu des bons passages, dans des conditions chaudes. »

Victoire éclaire et pépins physiques pour Monfils

Des bons passages, Gaël Monfils en a aussi eu contre Damir Dzumhur. Il n’a d’ailleurs connu que ça contre le pauvre Bosnien, complètement à côté de ses pompes malgré la présence de fervents supporters qui avaient fait le déplacement pour l’encourager. La Monf s’est baladée et n’a concédé que quatre petits jeux lundi pour s’imposer 6-0, 6-4, 6-0. Seul bémol, le Français est tombé en début de match et a dû se faire masser aux adducteurs et strapper la cuisse. On n’aime pas trop beaucoup ça.