«Les 9''68 de Tyson Gay sont une anecdote»

ATHLETISME D'après Guy Ontanon, l'entraîneur du meilleur Français sur 100m...

Propos recueillis par Julien Debove

— 

Tyson Gay, aidé par un vent trop favorable, a couru le 100 m le plus rapide de tous les temps (9.68,) pour s'assurer sa place aux côtés d'Usain Bolt et Asafa Powell, les rois du sprint jamaïcains, aux jeux Olympiques de Pékin, dimanche en finale des sélections américaines.
Tyson Gay, aidé par un vent trop favorable, a couru le 100 m le plus rapide de tous les temps (9.68,) pour s'assurer sa place aux côtés d'Usain Bolt et Asafa Powell, les rois du sprint jamaïcains, aux jeux Olympiques de Pékin, dimanche en finale des sélections américaines. — Andy Lyons AFP/Getty Images

Et si la meilleure performance de l’histoire sur 100m n’était que du vent? Des rafales à 4,1m/s (deux fois la moyenne autorisée) ont permis dimanche soir à Tyson Gay de gagner la finale des sélections olympiques américaines en 9’’68. Pour Guy Ontanon, l’entraîneur de Martial Mbandjock, le meilleur Français sur 100m cette saison, le sprinteur américain est «un favori pour le titre olympique» mais ses 9’’68 «sont à prendre sur le ton de l’anecdote».





9’’68 avec un vent favorable de 4,1m/s, qu’est-ce que ça signifie dans des conditions normales?

On considère généralement qu’un 1m/s de vent favorable équivaut à peu près à sept centièmes de seconde de gain. Donc il gagne bien 27 à 28 centièmes. Il avait quand même fait 9’’77 en quarts de finale avec 1,6m/s de vent favorable. Ça le situe au niveau de cette performance-là. Et puis, ce n’est pas le premier athlète à descendre sous les 9’’70. Obadele Thompson avait réussi 9’’69 avec un vent irrégulier il y a quelques années [NDLR: en 1996]. C’est une belle performance mais je pense que Usain Bolt [NDLR: le recordman du monde] serait allé plus vite dans ces conditions. Les 9’’68 sont à prendre sur le ton de l’anecdote.

Tyson Gay est-il tout de même le favori pour les Jeux?

J’ai toujours du mal à donner mes favoris. Mais la mentalité à l’américaine de Tyson Gay peut le placer comme tel, si ce n’est LE favori. C’est un gagneur, quelqu’un qui aime la confrontation. Cette mentalité lui permet d’affronter des montagnes. A l’heure actuelle, ça va se jouer entre Bolt et lui. Je mettrais Powell beaucoup plus loin.

A quelle vitesse va se jouer le titre olympique?

C’est un leurre de croire qu’un chrono monumental se fera en finale des Jeux. La pression est telle qu’il est difficile de courir vite. Je pense que cela se jouera aux alentours de 9’’80.

Vu la densité de coureurs cette saison, les Français ont-ils une chance d’arriver en finale?

Pour l’instant, une place en demi-finale serait déjà une belle réussite. Quand on reprend l’échiquier mondial, à trois coureurs par nation, Martial Mbandjock, le meilleur Français est 26e avec 10’’17. Je ne vois pas comment on peut prétendre à une place de finaliste. Pour cela, il faudrait que Martial porte son record le plus près possible des 10 secondes. C’est possible mais il faudra que ça se produise à l’occasion d’une demi-finale olympique…