Euro 2020: Deschamps nous vend « une belle bataille » alors que ça va être du gâteau pour les Bleus

FOOTBALL Didier Deschamps l’a jouée modeste après le tirage au sort des qualifications de l’Euro 2020…

W.P, avec AFP

— 

Didier Deschamps
Didier Deschamps — FRANCK FIFE / AFP

L’équipe de France​ a été plutôt vernie par le tirage au sort des qualifications pour l’Euro 2020 en ne piochant pas l’Allemagne et en tombant sur l’Islande, la Turquie, l’Albanie, la Moldavie et Andorre. Pour autant, vous n’entendrez pas  Didier Deschamps prononcer les mots « groupe facile ». La preuve.

« Ça aurait pu être pire, ça aurait pu être mieux, peu importe. Aujourd’hui on connaît nos cinq adversaires, dont deux qu’on a l’habitude de rencontrer, l’Islande et l’Albanie, qu’on croise souvent dans les phases de qualification. La Turquie, ce n’est jamais évident d’aller jouer, il y a toujours une ambiance très chaude. Une première avec la Moldavie, l’équipe de France ne l’a jamais rencontrée. Et Andorre. On va attendre le calendrier pour savoir l’ordre des matches. Il y a 30 points à prendre, il faut faire en sorte d’en prendre plus que nos adversaires pour se retrouver à l’Euro 2020. »

Merci Captain Obvious. Les deux premiers de chaque groupe seront directement qualifiés pour la phase finale de la compétition qui se déroulera exceptionnellement aux quatre coins de l’Europe. De quoi faciliter un peu plus la tache de nos Bleus.