VIDEO. El Rey: Et un petit quadruplé pour Dédé-Pierre Gignac au Mexique

FOOTBALL C'est trop facile pour lui...

20 Minutes avec AFP

— 

André-Pierre Gignac
André-Pierre Gignac — Julio Cesar AGUILAR / AFP

André-Pierre Gignac a rugi et ses Tigres, pourtant menés, ont gagné: quatre buts et une passe décisive de l'attaquant français ont permis à son équipe de dominer Puebla 6-1 samedi lors de la 16e journée du championnat du Mexique.

Il ne fallait pas provoquer le Tigre tricolore, doit se dire le Canadien Lucas Cavallini qui a ouvert le score pour Puebla à la 18e minute (0-1).

Car deux minutes plus tard Gignac donnait un premier coup de griffe en égalisant à bout portant, l'arbitrage vidéo confirmant qu'il n'était pas en position de hors-jeu (1-1).

Le Chilien Eduardo Vargas donnait l'avantage aux Tigres (2-1, 38e) et Gignac terminait la première période le mors aux dents: un coup-franc direct (3-1, 45e) et un centre de la gauche pour Vargas juste avant de rentrer au vestiaire (4-1, 45+4).

En seconde période, Gignac avait toujours faim... a pu regretter le gardien uruguayen de Puebla Nicolas Vikonis qui n'a rien pu contre un tir croisé du Français pour le 5-1 ni, un peu plus tard, sur un nouveau tir de l'ancien Bleu depuis l'entrée de la surface de réparation (6-1).

Avec ce quadruplé, Gignac consolide sa place en tête du classement des buteurs du championnat du Mexique: il compte 14 réalisations soit trois de plus que son premier poursuivant, l'Argentin Julio Furch qui joue dimanche avec Santos.

Au championnat, les Tigres sont 5es mais sous la menace de Toluca et des Pumas qui s'affrontent dimanche.