PSG: Cavani pense qu'il faut créer un vrai groupe de combattants pour aller loin en Ligue des champions

FOOTBALL Edinson Cavani n'abandonne pas son rêve de gagner la Ligue des champions...

W.P, avec AFP
— 
C'est pas au PSG mais dans le film 300 qu'Edi doit jouer
C'est pas au PSG mais dans le film 300 qu'Edi doit jouer — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Edinson Cavani et la grinta, cette grande histoire d’amour. Dans un entretien à l’AFP en marge de la remise du prix Golden Foot, l’Uruguayen a insisté sur l’importance de la combativité sur le terrain pour aller loin en Ligue des champions et loué le travail de Thomas Tuchel, qui à ses dires va dans ce sens.

« Je dis ce que je pense et les exemples récents sont clairs : les équipes qui ont réussi à jouer la finale, ou l’ont gagnée, travaillent ensemble. Ça ne veut pas dire que, nous, on ne travaille pas ensemble, mais depuis quatre mois que nous travaillons avec le nouvel entraîneur, il a très envie de réussir, de mettre en pratique ses idées, pour créer un vrai groupe de combattants, comme l’Atlético de Madrid, comme la Juventus. Pour qu’on fasse de grandes choses ensemble », n’a pas hésité Cavani.

La belle mentalité de Tuchel

Et d’ajouter, au sujet de Thomas Tuchel. « Il a une belle mentalité, il aime gagner avec une belle structure d’équipe, il veut que tout le monde travaille ensemble, et c’est le plus important pour moi. C’est normal qu’un entraîneur qui vient d’arriver essaye de faire des choses différentes, pour atteindre des objectifs qu’on a ratés la saison passée. Car on n’a pas réussi à gagner la Champions League… » Et en cas de mauvais résultat à Naples, mardi, Edi et le PSG risque bien de ne pas la gagner cette année encore.