OM-Lazio: «Cailloux et bouteilles ont plu sur le bus», Inzaghi se souviendra de l'arrivée au Vélodrome

FOOTBALL Ça n'a pas empêché les Romains de donner la leçon aux Marseillais...

N.C.

— 

Contexte tendu autour du match entre l'OM et la Lazio Rome, en Ligue Europa, le 25 octobre 2018.
Contexte tendu autour du match entre l'OM et la Lazio Rome, en Ligue Europa, le 25 octobre 2018. — Boris HORVAT / AFP

L'ambiance était pesante autour du match entre l'OM et la Lazio Rome, jeudi en Ligue Europa. Après les affrontements de la veille entre supporters des deux camps ayant fait quatre blessés (trois côté marseillais, un côté romain), l'arrivée au stade Vélodrome du bus des Italiens a été mouvementée. Le coach Simone Inzaghi s'en est ému en conférence de presse. 

«L'arrivé au stade a été déplaisante, les cailloux et bouteilles ont plu sur le bus, c'était déplaisant, a-t-il fait savoir. Mais les joueurs ont bien répondu sur le terrain.» Effectivement, ça on ne peut pas lui enlever. La Lazio a donné une leçon aux Marseillais, qui se sont «fait bouffer» (1-3), comme l'a dit Adil Rami.

Cinq personnes ont également été interpellées lors d'échauffourées avant le coup d'envoi. Plus d'une centaine de supporters, marseillais pour la plupart, ont manifesté violemment aux abords du stade. Les CRS présents ont rapidement dispersé les émeutiers avec des gaz lacrymogènes et des jets d'eau. Cinq d'entre eux ont été interpellés pour des jets de projectiles.