Stade Toulousain: Huit mois après, Antoine Dupont fait son retour, deux jokers médicaux espérés

RUGBY Remis d'une grave blessure au genou, le demi de mêlée international Antoine Dupont a repris en Espoirs dimanche. Il sera aligné samedi en Top 14, lors de Toulouse – Agen…

Nicolas Stival

— 

Antoine Dupont, le demi de mêlée du Stade Toulousain.
Antoine Dupont, le demi de mêlée du Stade Toulousain. — Ch. Saïdi / Sipa
  • Blessé le 3 février avec le XV de France, Antoine Dupont doit retrouver le Top 14 samedi contre Agen.
  • Après la blessure de Iosefa Tekori, l’entraîneur Ugo Mola espère un joker médical en deuxième ligne, en plus d’un autre au centre.

Giflé à Montpellier (66-15) puis douché à domicile par Castres (22-26), le Stade Toulousain a besoin d’un peu de réconfort, et surtout de renforts. Le premier d’entre eux affiche le visage poupin d’Antoine Dupont. Le demi de mêlée de 21 ans, victime d’une grave blessure au genou droit le 3 février lors de France - Irlande (13-15), est enfin rétabli.

« Sur la mi-temps qu’il a effectuée avec l’équipe Espoirs [dimanche, contre le Racing 92], on va dire que le rugby n’est pas présent mais que le physique va bien, sourit l’entraîneur stadiste Ugo Mola. Il faut juste que le rugby se mette en phase avec le physique. Il y a de grandes chances qu’il soit "exposé" contre Agen samedi en championnat et pourquoi pas, selon son expérience et son ressenti, lors du début de la campagne européenne. »

Mola s’exprimait justement ce lundi midi à l’occasion du lancement de la Coupe d’Europe, au centre Pierre-Baudis de Toulouse. Après un an de purgatoire (de Challenge européen, pardon), les Rouge et Noir retrouveront la grande Champions Cup le 13 octobre, avec un déplacement chez les Anglais de Bath. Et l’inépuisable Iosefa « Jo » Tekori sera très vraisemblablement absent, au grand dam de Mola.

Vœux sportifs et « cordons de la bourse »

« Jo souffre d’une blessure musculaire qui devrait le priver de la première période européenne [à Bath puis le 21 octobre face aux Irlandais du Leinster] », regrette le technicien. Très dommageable, tant le deuxième ligne de 34 ans est indispensable, comme l’a encore prouvé la dégringolade de son équipe face au CO après sa sortie à l’heure de jeu, samedi.

« L’entraîneur que je suis, et qui n’a pas les cordons de la bourse, souhaiterait avoir deux joueurs supplémentaires, un devant et un derrière, reprend Mola, également privé des centres Pierre Fouyssac et Théo Belan, blessés. Malheureusement, ce n’est pas la période la plus faste pour trouver des joueurs de haut niveau même si j’espère en récupérer un, et peut-être deux, prochainement. »

Selon Midi Olympique, le Stade se serait mis d’accord avec le Sud-Africain Werner Kok (25 ans), l’un des meilleurs joueurs de rugby à VII du monde.