Le CNOSF lance officiellement sa pétition coup de gueule contre la baisse des moyens dans le sport français

SPORT Un vrai ras-le-bol du mouvement sportif face à la nouvelle gouvernance...

B.V.

— 

Emmanuel Macron et Edouard Philippe à Paris, le 8 mai 2018.
Emmanuel Macron et Edouard Philippe à Paris, le 8 mai 2018. — Witt/ CHAMUSSY/SIPA

Ca y est, le sport français dit stop. Deux baisses budgetaires, l'annonce de la suppression de 1.600 postes techniques, un changement de ministre en à peine 18 mois, ça fait beaucoup. Trop pour le CNOSF, le comité olympique français, qui a décidé de lancer une pétition en ligne ce vendredi à midi, intitulée #LeSportcompte. En voici le texte:

« Nous, sportifs, dirigeants de clubs, bénévoles, passionnés, citoyens :
Demandons que le sport bénéficie de moyens à hauteur de ses apports humains, économiques et sociétaux.

Pour que le sport compte, je signe. »

Trente minute après la publication de la pétition, plus de 5.000 signatures étaient comptés, dont celle de la Federation française de football mais aussi d'autres fédérations de sport (haltérophilie, karaté...)