Equipe de France: «Je serai l'intrus», Lecomte se fait tout petit avant de rejoindre les champions du monde

FOOTBALL Le gardien montpelliérain a été convoqué après le forfait de Lloris pour les 

J.L.

— 

Benjamin Lecomte, nouveau venu en équipe de France.
Benjamin Lecomte, nouveau venu en équipe de France. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Plongée dans l’enfance avec Benjamin Lecomte, avec le vague souvenir des larmes qui nous montent alors qu’on vient de changer d’école et qu’on ne connaît absolument personne dans notre nouvelle classe où tout le monde, au contraire, plaisante et rit ensemble.

Le gardien montpelliérain n’est plus un gamin, mais il n'en mène pas large avant de retrouver Clairefontaine.​ Convoqué après le forfait de Lloris, Lecomte a préparé sa valise avec une boule au ventre, comme il le raconte à l’Equipe.

"Ouais, c’est sûr, j’appréhende. Ce sont des joueurs que je regarde à la télé et que j’ai supportés tout l’été. Pour le quart et la demie, j’étais dans un bar du centre de Mauguio (près de Montpellier), j’ai fait la fête. Pareil pour la finale, on était en stage à Mende avec le MHSC et on est allé regarder le match dans un bar, c’était de la folie, poursuit-il. Ça va être énorme pour moi. Je ne me suis encore jamais entraîné avec des joueurs d’une telle qualité. Je vais énormément progresser."

Si Lecomte ne sera pas le seul champion du monde présent lors du rassemblement, Benoît Costil, le 2e gardien, a au moins pour lui de connaître le groupe. Allez, courage Benjamin, vérifie que tu n’as rien oublié dans ton cartable, souris et réponds aux gens qui te disent bonjour, ça devrait bien se passer.