Mannschaft: Neuer accepte la retraite internationale d'Özil mais nie catégoriquement tout racisme envers lui

FOOTBALL Mesut Özil a pris sa retraite internationale...

W.P, avec AFP

— 

Neuer, Ozil et compagnie
Neuer, Ozil et compagnie — Revierfoto/action press/SIPA

En tant que capitaine de la Mannschaft, Manuel Neuer ne pouvait pas vraiment échapper au sujet. Le gardien de but du Bayern Munich a été invité à réagir à la retraite internationale de Mesut Özil sur fond de polémique. Pour Neuer, c’est clair, le milieu de terrain teuton n’a « absolument pas » été victime de racisme au sein de la sélection.

« On a beaucoup parlé [des propos d’Özil] et on a beaucoup écrit dessus. C’est évidemment un sujet qui a été très pénible pour ceux qui ont tout lu », a déclaré le portier du Bayern​ jeudi soir en marge d’un camp d’entraînement de son club, selon des propos rapportés par la presse allemande. « Nous avons toujours cherché à intégrer tous les joueurs et avons tout fait pour [qu’ils] aillent jouer avec un bon esprit », a estimé le capitaine de la sélection.

Un nouveau départ

Neuer n’en veut en revanche pas du tout à son ancien collègue de sélection d’avoir pris sa retraite internationale. « C’est la décision individuelle de chaque joueur. Il faut que chacun cherche ses propres raisons, et Mesut Özil les a trouvées […]. Nous acceptons naturellement cette décision », a-t-il ajouté, appelant désormais l’équipe allemande à « un nouveau départ ». Après un Mondial complètement raté, elle en aura bien besoin.